David Packouz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
David Packouz
David Packouz.jpg
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
David Mordechai PackouzVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

David Mordechai Packouz, né le à Saint-Louis, est un entrepreneur américain. Ancien marchand d'armes, il est aussi l'inventeur du BeatBuddy (en).

En 2005, Packouz — 23 ans à l'époque — rejoint Efraim Diveroli (en) — 23 ans à l'époque — dans l'entreprise d'armement de Diveroli, AEY Inc. À la fin de l'année 2006, l'entreprise a déjà remporté 149 contrats pour une valeur de 10,5 millions de dollars. Au début de 2007, AEY obtient un contrat majeur de près de 300 millions de dollars pour fournir à l'armée afghane près de 100 millions de munitions pour AK-47, des millions de munitions pour les fusils SVD et d'autres munitions[1]. Pour remplir le contrat, AEY parvient à acquérir des munitions d'un stock situé en Albanie et d'origine chinoises ; ce dernier point violant les termes du contrat d'AEY avec l'armée américaine qui interdit les munitions chinoises[1]. Packouz est conscient du problème et, pour que les produits soient acceptés, il contribue à dissimuler l'origine des munitions. En raison de la publicité entourant le contrat et l'âge des marchands d'armes, l'armée américaine entame une révision de ses procédures de passation de marchés[1]. Packouz plaide coupable et est condamné à sept mois d'assignation à résidence. Il est le sujet central du film de Todd Phillips War Dogs (2016).

Après AEY Inc., Packouz invente ensuite une batterie sous la forme d'une pédale d'effet, le BeatBuddy (en). Il dirige actuellement l'entreprise Singular Sound qui diffuse ce produit.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) « The Real 'War Dogs': How Two American Kids Became Big-Time Arms Dealers », sur Rolling Stone (consulté le 15 janvier 2018)