David McClelland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

David McClelland () est un psychologue américain.

Il fut professeur à l'université Harvard entre la fin des années 1960 et le début de 1970.

Il est fondateur du cabinet de conseil en management Hay-McBer devenu aujourd'hui Hay Group

Son article Testing for Competence Rather than for Intelligence, paru en 1973 dans American Psychologist (en), est une contribution majeure. Il y démontrait qu'il existe d'autres façons de mesurer l’intelligence que des tests, tel celui du quotient intellectuel.

Il est notamment connu pour être à l'origine de la théorie des besoins (en) qui agissent à la base de la motivation humaine.

Le besoin d'achèvement[modifier | modifier le code]

C'est l'esprit d'Hermès, le dieu grec.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • David McClelland, The Achieving Society, The Free Press, 1961.
  • Michel Fondriat, « La théorie des besoins de McClelland », dans : Sociologie des organisations, 3e éd., 2011., pp. 130-132

Articles connexes[modifier | modifier le code]