David Martin (cuisinier)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir David Martin.
David Martin
Description de cette image, également commentée ci-après

David Martin 2008

Naissance (53 ans)
Strasbourg
Nationalité Drapeau : France Française
Profession
Famille

David Martin, né le [1] à Strasbourg, est un cuisinier et animateur TV français.

Il est le fils de Jacques Martin et de sa première épouse, Anne Lefèvre.

Télévision[modifier | modifier le code]

Il a présenté régulièrement les tirages du Loto de la Française des jeux sur France Télévisions. Il intervient également dans l'émission Télématin de France 2 en tant que chroniqueur. Il est aussi chroniqueur le samedi sur Télématin. En juin 2005, il participe à la représentation du Fil à la patte parmi trente-six animateurs de France Télévision. En juin 2006, il participe à l'opérette Trois jeunes filles nues parmi trente-six animateurs de France Télévisions.

Radio[modifier | modifier le code]

Depuis la rentrée 2013, il tient une chronique humoristique dans l'émission Les Grosses Têtes sur RTL.

Cuisine[modifier | modifier le code]

David Martin a tenu un restaurant qui se trouve avenue Jean-Baptiste-Clément à Boulogne-Billancourt et s'appelait L'Auberge David Martin.

À l'heure actuelle, David Martin exploite avec un ami avec lequel il est associé, un restaurant dont il est le Chef : Le Malraux situé à Siem Reap au pied des temples d'Angkor au Cambodge, ou il réside plus de six mois par an.

Publicités[modifier | modifier le code]

David Martin a participé à au moins une publicité télévisuelle, pour des soupes. David Martin était à l'émission C'est au programme du mardi 22 mai 2012 pour parler de la poule au pot.

Fait divers[modifier | modifier le code]

Le jeudi 10 février 2011, David Martin est interpellé pour usage de stupéfiants (de cocaïne plus exactement), placé en garde à vue puis remis en liberté[2].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]