David Lighty

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
David Lighty Portail du basket-ball
David Lighty.png
Fiche d’identité
Nom complet David Maurice Lighty
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (29 ans)
Cleveland, Ohio
Taille 1,98 m (6 6)
Poids 98 kg (216 lb)
Surnom Tank
Situation en club
Club actuel Drapeau : France ASVEL Lyon-Villeurbanne
Poste Arrière
Carrière universitaire ou amateur
2006-2011 Buckeyes d'Ohio State
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2011-2012
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2014-2015
2015-2016
2016-2017
2017-2017
2017-2018
Cantù
Cremone
Nanterre
Nanterre
Lyon-Villeurbanne
Lyon-Villeurbanne
Trente
Sassari
Lyon-Villeurbanne
7,5
10,7
11,8
08,7
11,1
08,8
13,1
07,2
0-

* Points marqués dans chaque club dans le cadre des compétitions nationales et continentales.

David Lighty, né le à Cleveland, est un joueur américain de basket-ball jouant au poste d'arrière.

Carrière lycéenne[modifier | modifier le code]

David Lighty a joué au basket-ball au lycée Saint-Joseph. Le journal The Plain Dealer le nomme joueur de l'année 2005. Il tourne en moyenne à 22 points par match lors de son année senior et conduit les Vikings à une seconde place de conférence.

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

Pour sa carrière universitaire, Lighty rejoint les Buckeyes d'Ohio State. Il a peu de temps de jeu durant sa première année (2006-2007) et réalise des moyennes de 3,7 points et 2,3 rebonds en 16 minutes de jeu. Au cours du Final Four NCAA, il marque en moyenne 7,0 points par match et marque un panier à 3 points égalisateur en fin de match lors des demi-finales contre les Volunteers du Tennessee, les Buckeyes atteignent la finale mais sont battus par les Gators de la Floride.

À l'été 2007, il est sélectionné en équipe des États-Unis pour participer au championnat du monde des 19 ans et moins. L'équipe est battue en finale par la Serbie[1].

Lighty fait son entrée dans le cinq de départ des Buckeyes pour sa deuxième année. Il se blesse en décembre 2008 et manque le reste de la saison 2008-2009. Il fait son retour pour la saison 2009-2010. Il tourne en moyenne à 12,6 points, 3,0 passes décisives, 4,5 rebonds et 1,6 interception par match.

Lighty est sélectionné dans la cinquième équipe All-America par Fox Sports[2].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Le il signe avec le Bennet Cantù[3]. En décembre 2011, il signe au Vanoli Cremona[4].

Le , il signe à la JSF Nanterre. Lighty remporte le championnat de France avec Nanterre puis choisit de ne pas renouveler son contrat pour tenter sa chance en NBA. Il est coupé par les Hawks d'Atlanta après un match en pré-saison et réintègre la JSF Nanterre en octobre 2013[5],[1]. À l'issue de sa saison dans les Hauts-de-Seine, Lighty s'engage avec l'ASVEL Lyon-Villeurbanne[6]. Il reste deux saisons en Rhône-Alpes puis retourne en Italie pour la saison 2016-2017 d'abord à Trente puis à partir de février 2017 au club de Sassari[7].

En juin 2017, il retourne à l'ASVEL[8].

Clubs successifs[modifier | modifier le code]

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il est marié avec Tayler Hill, une basketteuse WNBA rencontrée sur le campus de l'université d'État de l'Ohio[9], qui donne naissance à leur fils Maurice au printemps 2014. La famille passe la saison 2014-2015 en France, Hill mettant sa carrière entre parenthèse quelques mois avant de retrouver les Mystics de Washington[9].

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Sélection nationale[modifier | modifier le code]

  • Médaille d'argent, monde Médaille d'argent au Championnat du monde des 19 ans et moins en 2007 à Novi Sad en Serbie.

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Alexandre Lacoste, « Pascal Donnadieu confirme le retour de David Lighty à Nanterre », Catch and Shoot,
  2. Jeff Goodman, « Goodman's 2010-11 All-America teams », Fox Sports, Fox Sports Interactive Media,‎ (lire en ligne)
  3. (it) « La Bennet Cantu' ingaggia David Lighty », sur pallacanestrocantu.com,
  4. (en) « Vanoli Cremona tabs rookie David Lighty », sur sportando.net,
  5. (en) « JSF Nanterre, Lighty reunite », Euroligue,
  6. « Sangaré, Lighty et Nivins à l'ASVEL », sur lnb.fr,
  7. « David Lighty passe de Trente à Sassari et va affronter Le Mans », sur Bebasket.fr,
  8. http://www.lnb.fr/fr/Accueil/100003/Article/34897/Transfert-ProA-Villeurbanne-recrute-A-J-Slaughter-et-prolonge-DeMarcus-Nelson
  9. a et b (en) Isabelle Khurshudya, « How one WNBA player balances her basketball career with raising an infant », washingtonpost.com, (consulté le 24 août 2015)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :