David Koven

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
David Koven
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

David Koven, né David Cohen le à Oujda au Maroc, est un chanteur français de variété.

Carrière[modifier | modifier le code]

Sa carrière a débuté dans les années 1980 et son style a oscillé entre les musiques latino-américaines et brésiliennes, avec des titres comme Samba Maria et Afrique, le funk et la musique soul avec des singles comme Marvin en hommage à Marvin Gaye et Bord à bord. En 1989, il a participé à la chanson collective Liban.

En 1997, il s'installe à Los Angeles et y enregistre Double Dave, un album en anglais en duo avec le producteur et chanteur David Cochran[1].

En 2003, la firme EMI France rompt son contrat[2]. En 2005, il revient à son activité artistique par une série de concerts et l’enregistrement d'un album Koven is Back dont la majorité des textes est écrite par Michel Deshays. En 2007, un grave accident de moto l'éloigne de la musique durant trois ans[2]. Il sort un nouvel album en 2012, intitulé Jazz Mood [3].

David Koven a aussi collaboré à des réalisations artistiques avec d'autres artistes, notamment en travaillant à l'écriture de plusieurs chansons de l'album Élie Semoun chanteur, premier album solo de l'humoriste Élie Semoun.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • Jade 1983
  • Été torride 1985
  • Soul 1988
  • David Koven 1991
  • Changer d'air 1993
  • Si c'était à refaire 1994 (compilation)
  • Nouveau Monde 1996
  • Double Dave - In the Box 1998
  • L'Essentiel 2003 (compilation)
  • Koven is Back 2006
  • Jazz Mood 2012

Singles[modifier | modifier le code]

  • Samba Maria 1983
  • Charlie turquoise 1983
  • American Dream 1985
  • Afrique 1985
  • Ne me dis rien 1986
  • Eté torride 1987
  • Marvin 1988 (hommage à Marvin Gaye)
  • Besoin de musique (single promotionnel) 1988
  • Elle danse 1989
  • Petit Frère / Solitude à deux 1991
  • Bord à bord 1991
  • Changer d'air 1993
  • Amélie 1993
  • Le Sel 1996

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Olympia Hall, « DAVID KOVEN - Olympia », Olympia,‎ (lire en ligne)
  2. a et b David Koven prépare son retour dans l'Oise Le Parisien 2 octobre 2011
  3. « Les mélodies toujours "groovie" de David Koven », Culturebox,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]