David Kirk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kirk.
David Kirk

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Nom complet David Edward Kirk
Naissance (55 ans)
à Wellington (Nouvelle-Zélande)
Taille 1,73 m (5 8)
Position demi de mêlée
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
1982-1984
1985-1987
Otago
Auckland
? (?)
 ? (?)
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
1985-1987 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 17 (24)
Carrière d'entraîneur
Période Équipe  
1993-1994 Wellington

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 16 mai 2011.

David Edward Kirk, né le à Wellington, est un joueur de rugby qui a joué avec l'équipe de Nouvelle-Zélande évoluant au poste de demi de mêlée.

Biographie[modifier | modifier le code]

David Kirk joue dans le championnat des provinces avec Otago puis avec Auckland. Après une controverse à propos de sa retraite tardive de la tournée non autorisée des Cavaliers néo-zélandais en Afrique du Sud, il hérite du poste de demi de mêlée lorsque le titulaire du poste Jock Hobbs victime de commotion cérébrale récurrente doit quitter l'équipe des Blacks avant la première Coupe du monde[1]. Il hérite ensuite du rôle de capitaine lorsque Andy Dalton se blesse lors du premier match. Celui-ci se voit ensuite préférer son jeune remplaçant Sean Fitzpatrick et David Kirk conserve son titre de capitaine. Il devient ainsi le premier capitaine à remporter la Coupe du monde. Il conduit ensuite les All Blacks lors de la victoire en Bledisloe Cup à Sydney contre les Wallabies. Mais il se blesse au tendons lors de ce match. En 1987, il arrête sa carrière à l'âge de 27 ans et est fait membre de l'ordre de l'Empire britannique (MBE) pour ses services rendus au rugby[2]. La même année il obtient une bourse d'études à l'université d'Oxford en Angleterre.

Le , il joue avec les Barbarians français contre l'Irlande à La Rochelle. Ce match célèbre le jubilé de Jean-Pierre Elissalde, les Baa-Baas l'emportent 41 à 26[3]. Le , il est de nouveau sélectionné avec les Barbarians français pour jouer les Māori de Nouvelle-Zélande à Bordeaux. Il est capitaine de l'équipe lors de ce match. Les Baa-Baas s'inclinent 14 à 31[4].

Revenu en Nouvelle-Zélande, il a entraîné l'équipe de Wellington dans le championnat NPC en 1993 et 1994. Il est également commentateur sportif, travaille également comme consultant en management pour McKinsey & Company et dirige le groupe de presse Fairfax Media de 7 000 salariés à Sydney de 2005 à 2008[2],[5].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Statistiques en équipe nationale[modifier | modifier le code]

  • 17 sélections dont 11 en tant que capitaine
  • 24 points (6 essais)
  • sélections par année : 4 en 1985, 6 en 1986, 7 en 1987

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « All Black great Jock Hobbs dies », sur www.stuff.co.nz,‎ (consulté le 13 mars 2012)
  2. a et b (en) « David Kirk MBE », www.auckland2011.com (consulté le 16 mai 2011).
  3. « Barbarian Rugby Club vs Irlande », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français (consulté le 17 décembre 2016)
  4. « Barbarian Rugby Club vs Maoris », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français (consulté le 17 décembre 2016)
  5. (en) « The Future of Entertainment - David Kirk - Chairman, Hoyts Theatre Group », sur www.viocorp.com, www.viocorp.com (consulté le 16 mai 2011).

Liens externes[modifier | modifier le code]