Aller au contenu

David Jeanmotte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
David Jeanmotte
Description de l'image defaut.svg.
Naissance (51 ans)
Nationalité Drapeau de la Belgique Belge
Profession
Autres activités
Organisateur de marché, maquilleur, coach mental
Formation
Conjoint
Guillaume Coulon (depuis 2014)

David Jeanmotte, né le , est un chroniqueur de la télévision belge francophone.

C'est une personnalité haute en couleur, connue pour son style exubérant et son éternel sourire gigantesque[1],[2],[3],[4].

Enfance et études

[modifier | modifier le code]

David Jeanmotte naît le [5]. Il est issu de parents enseignants (sa mère est institutrice maternelle à Hornu dans le Borinage, où vit sa famille[6]).

Après des études secondaires en arts graphiques à l'École technique du Hainaut à Saint-Ghislain, il étudie jusqu'en 1994 l'infographie 3D à l'école privée Supinfocom à Valenciennes, de l'autre côté de la frontière franco-belge. Comme c’est une école privée, la Belgique ne reconnaît pas ce cursus[7].

Carrière professionnelle

[modifier | modifier le code]

Selon F. Sch. de La Dernière Heure, David Jeanmotte a été directeur artistique à Paris chez Virtual Studio de ses 17 à 23 ans[source insuffisante], âge auquel il fonde une entreprise de production et création d'images numériques à Hornu. Le patron et ses huit infographistes travaillent principalement dans le domaine publicitaire et la création de logos. Les clients sont notamment le groupe Darty/Vanden Borre, le musée de Bois-du-Luc, la Province du Hainaut et Antenne Centre. Ensuite, en 2001, l'entreprise tente sa chance dans le domaine du jeu vidéo et reçoit le soutien (297 476 €) du Fonds projets spéciaux de Wallimage et d'autres aides de la Direction générale des techniques, de la recherche et de l'énergie[8],[9]. Finalement, le projet n'aboutit pas. La société de David Jeanmotte tombe en faillite[7].

Parallèlement, David Jeanmotte commence également à organiser des événements comme des anniversaires, des séances de dédicace, des repas et réceptions pour des institutions publiques, par exemple Wallimage ou la Région wallonne, notamment dans des festivals de cinéma comme le Festival de Cannes ou le Festival du film francophone de Namur.

En 2005, avec l'homme politique wallon Franco Seminara, il lance la première édition du Handicap Festival. Dès la même année, il organise le marché de Noël de la ville de Mons qu'il renomme Mons, cœur en neige[10].

À partir de 2009, il intervient à la RTBF en qualité de relookeur dans l'émission Sans chichis sur La Deux[11] et dans le 8/9 sur VivaCité. David Jeanmotte se crée alors un personnage inspiré par Geneviève de Fontenay « dans son aspect chic et rural mélangé avec le sourire d'Henri Salvador. C'était les deux personnes que je voulais mixer pour que les gens aient ce bonheur-là quand ils vont voir David Jeanmotte à la télévision. »[12] Il devient également chroniqueur de l'émission populaire Le Grand Cactus, aux côtés de Thierry Luthers et Livia Dushkoff[4]. Il est surtout connu des téléspectateurs pour son exubérance et son éternel sourire gigantesque[13].

En 2022, le quotidien flamand Het Belang van Limburg décrit David Jeanmotte à la Communauté flamande (où il reste inconnu) : « Un kimono de couleur or et argent. Cheveux brillamment décolorés. Monture de lunettes, bracelets et montre bling-bling. Un sourire si grand qu'on pourrait y garer un Airbus A380 (...) sous overdose d'antidépresseurs et avec un faible pour le kitsch »[3].

Coach mental, maquilleur etc.

[modifier | modifier le code]

En 2011, David Jeanmotte aide en tant que coach mental l'ancienne vedette de télé-réalité Loana à sortir de ses addictions[14]. Il est aussi maquilleur de la chanteuse Sandra Kim[15].

En , il est membre du jury de Miss Belgique[16]. La même année, il est désigné porte-parole de la Belgique à l’Eurovision[17].

David Jeanmotte crée en un jus « Viagra » aphrodisiaque pour les femmes[18].

À partir de , David Jeanmotte a animé le Jeanmotte Show sur MRadio Belgique, installée à Mons[19]. En , il anime un défilé de mode à Mons[20].

Depuis le mois de , David Jeanmotte est chroniqueur dans l'émission Gender Baby sur Télésambre. Chaque mois il propose une séquence intitulée Jeanmotte se mouille.

En août 2023, il anime la « Ducasse à Bouboule » à Boussu[1].

Vie privée et politique

[modifier | modifier le code]

Depuis 2014, David Jeanmotte est en couple avec Guillaume Coulon[21],[22].

Jeanmotte est ami avec le bourgmestre de Mons Nicolas Martin[23]. « Je travaille avec le PS depuis des années. Je travaille pour le marché de Noël de la Ville de Mons depuis 19 ans. Or, le bourgmestre est PS. Je connais tous ceux du PS : Nicolas Martin, Elio Di RupoRobert Urbain auparavant… »[24]

Notes et références

[modifier | modifier le code]
  1. a et b Emeline Berlier, « Boussu  : David Jeanmotte animera la Ducasse à Bouboule », sur La Dernière Heure/Les Sports (consulté le ).
  2. https://www.sudinfo.be/art/887097/article/2021-12-21/une-nouvelle-emission-pour-david-jeanmotte-sur-la-une
  3. a et b (nl) Ann-Sofie Dekeyser, « Wie was toch die ‘woordvoerder van België’ op Eurosong? », sur Het Belang van Limburg, (consulté le )
  4. a et b Emeline Berlier, « Doudou  : David Jeanmotte et Livia Dushkoff seront les invités du bourgmestre », sur La Dernière Heure/Les Sports (consulté le ).
  5. « 20 kilos en moins mais le cœur toujours aussi gros ! », sur dhnet.be (consulté le ).
  6. « David Jeanmotte nous ouvre son album photo », sur cinetelerevue.be, (consulté le ).
  7. a et b « [Le saviez-vous ?] C'est David Jeanmotte qui a créé la célèbre pub télé pour Vandenborre ! », sur telepro.be, (consulté le ).
  8. F. Sch., « Hadès : créateurs d’images », sur La Dernière Heure/Les Sports (consulté le ).
  9. F. Sch., « Prêts pour le grand voyage », sur La Dernière Heure/Les Sports (consulté le ).
  10. « David Jeanmotte | La chaîne locale de la région Mons Borinage telemb », sur telemb.be, (consulté le ).
  11. « David Jeanmotte: "Aller à Cannes mais aussi au minifoot et à la buvette" », sur moustique.be, (consulté le ).
  12. Pierre-Yves Paque, « David Jeanmotte "meurtri" par la disparition de Geneviève de Fontenay : "Elle a inspiré mon personnage de mes débuts à la télévision" », sur La Dernière Heure/Les Sports (consulté le ).
  13. Heyrendt Hubert, « Une grande folle chez les cathos traditionalistes », sur La Libre.be (consulté le )
  14. « "Il ne reste que quatre mois à vivre à Loana" », sur 7sur7.be, (consulté le ).
  15. « David Jeanmotte annoncera les points belges à l'Eurovision », sur soirmag.lesoir.be, (consulté le ).
  16. « David Jeanmotte, bientôt à la télé française? », sur soirmag.lesoir.be, (consulté le ).
  17. « INTERVIEW | David Jeanmotte, porte-parole de la Belgique à l'Eurovision: «On m'a coiffé pendant 6h» », sur lavenir.net, (consulté le ).
  18. « David Jeanmotte lance un jus aphrodisiaque pour les femmes », sur lameuse.be, (consulté le ).
  19. « M Radio décroche le Jeanmotte Show », sur laprovince.sudinfo.be, (consulté le ).
  20. « Toutes nos photos et vidéos du défilé mode de David Jeanmotte à Mons », sur cinetelerevue.be, (consulté le ).
  21. « La plus belle Saint-Valentin de David Jeanmotte », sur cinetelerevue.be, (consulté le ).
  22. « Restos du rire: David Jeanmotte se mobilise pour 140 personnes », sur laprovince.be, (consulté le ).
  23. La Rédaction, « David Jeanmotte bientôt en politique? Le chroniqueur du “Grand Cactus” pourrait se présenter aux prochaines élections », sur La Libre Belgique (consulté le ).
  24. « David Jeanmotte approché pour figurer sur la liste PS à Mons  : le célèbre chroniqueur réagit avec sa verve » Accès payant, sur sudinfo.be, (consulté le ).

Liens externes

[modifier | modifier le code]