David Herold

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’histoire des États-Unis
Cet article est une ébauche concernant l’histoire des États-Unis.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Herold.
David Herold
David Herold retouched.jpg

Portrait de David Edgar Herold par Alexander Gardner.

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 23 ans)
WashingtonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation

David Edgar Herold ([1]) est un pharmacien américain qui prit part à la conspiration, conduite par John Wilkes Booth, qui conduisit à l'assassinat du président Abraham Lincoln, le . Après avoir admis sa participation dans la conspiration, Herold est jugé et condamné à mort par pendaison. Sentence exécutée le 7 juillet 1865.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Herold, fils de Adam et Mary Porter Herold, naît dans le Maryland, sixième enfant d'une famille de dix. Il grandit dans une grande maison en brique à proximité du Washington Navy Yard. Il fréquente la Gonzaga College High School du Georgetown College puis la Rittenhouse Academy et la Charlotte Hall Academy, où il rencontre John Surratt, qui le présentera à Booth. Il travaille ensuite à la pharmacie du Navy Yard[2].

L'exécution des conjurés (De gauche à droite : Mary E. Surratt, Lewis Powell, David Herold, et George Atzerodt), 7 juillet 1865, Fort McNair, Washington, D.C.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Steers 2003, p. XLV.
  2. Steers 2001, p. 81.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Edward Steers, Blood on the moon : the assassination of Abraham Lincoln, Lexington, University Press of Kentucky, (ISBN 978-0-8131-2217-5, lire en ligne)
  • (en) Edward Steers, The trial : the assassination of President Lincoln and the trial of the conspirators, Lexington, Ky., University Press of Kentucky, (ISBN 978-0-8131-2277-9)

Liens externes[modifier | modifier le code]