David F. Noble

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Noble (homonymie).
David F. Noble
David-Noble=P6043969-c.jpg
Informations générales
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 65 ans)
TorontoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
historien des technologies, historien moderniste, historien, professeur d'universitéVoir et modifier les données sur Wikidata

David Franklin Noble (né le 22 juillet 1945 - mort le 27 décembre 2010[1]) est un historien américain, critique de la technologie, des sciences et de l'éducation. Il est plus connu pour son travail universitaire sur l'histoire sociale de l'automatique. Il enseigne actuellement à la division des sciences sociales, et dans le département de la pensée sociale et politique à l'unversité d'York à Toronto, au Canada.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Progress Without People, New Technology, Unemployment, and the Message of Resistance, Toronto : Between the Lines Press, 1995, ISBN 978-1-896357-01-0
  • The religion of technology, The Divinity of Man and the Spirit of Invention, New York : Knopf, 1997, ISBN 978-0-679-42564-9

Références[modifier | modifier le code]