David Dumortier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

David Dumortier est un poète et un écrivain français né en 1967.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un éleveur de porcs[1], il vit une enfance campagnarde et rude. Il s'est tourné très jeune vers le monde arabe. Diplômé de l'Inalco, il a vécu en Syrie, en Jordanie et en Égypte, et a longtemps travaillé dans le milieu psychiatrique[2]. Il intervient aujourd'hui régulièrement en milieu scolaire [3]. Un de ses livres a été publié avec le concours du Centre national du livre (Sélection 2001 pour les écoles, ministère de l'Éducation nationale ; Sélection 2002, liste Cycle 3, ministère de l'Éducation nationale) [4]. Dans ses écrits, il a abordé les thèmes de l'arbre, du métro, de la prison, du monde paysan, du mensonge.... En 2012, il a bénéficié d'une bourse de création de 14 000 € du Centre national du livre[5]. Il est aussi l'auteur d'un spectacle portatif de poche intitulé "Music-hall Poésie" dans lequel il mêle poésie, objets détournés et magie.

Il habite aujourd'hui à Paris.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • La Clarisse, Cheyne, 2000
  • La Pioche de Salah, Paris-Méditerranée, 2001
  • Une femme de ferme, Cheyne, 2003
  • Ces gens qui sont des arbres, Cheyne, 2003
  • Mehdi met du rouge à lèvres, Cheyne, 2006
  • Croquis de métro, Le Temps des cerises, 2007
  • Lettres à un homme noir qui dort, Atelier du Colophon, 2007
  • Au milieu d’Amman, Al Manar, 2008
  • Cligne-musette, Cheyne, 2008 (ISBN 978-2-84116-132-4)
  • Ma famille nombreuse : 76 poèmes et un éléphant, Rue du monde, 2009
  • Les Bateaux qui parlent, Cheyne, 2010 (ISBN 978-2-84116-155-3)
  • 20 poèmes au nez pointu, Sarbacane, 2012
  • Travesti, Le Dilettante, 2012
  • Des oranges pour ma mère, Cheyne, 2012
  • Les Bateaux qui restent, Les petites Allées, 2012
  • Le jeu de la bonne aventure, Motus, 2014
  • La pluie est amoureuse du ruisseau, Rue du monde, 2014
  • Le rêveur qui ramassait des papiers bonbon, La poule qui pond Editions, 2015
  • Vous êtes peut-être dans ce livre, La rumeur libre Editions, 2015
  • Achète, Achète, Motus 2015
  • 52 petits mensonges et quelques vérités, Rue du monde Editions, 2017

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]