David Crystal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
David Crystal

Linguiste occidentalXXe siècle - XXIe siècle

Portrait de David Crystal

David Crystal en 2004

Biographie
Naissance (75 ans)
à Lisburn, Irlande du Nord, Royaume Uni
Nationalité britannique
Thématique
Formation University College de Londres
Profession Linguiste, universitaire, auteur, éditeur et consultant
Œuvres principales Cambridge Encyclopedia of Language, Cambridge Encyclopedia of the English Language
Distinctions Officier de l'ordre de l'Empire britannique (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Membre de British AcademyVoir et modifier les données sur Wikidata

David Crystal, né le 6 juillet 1941 est un linguiste, universitaire et auteur britannique. Il est décoré de l'Ordre de l'Empire britannique, membre de la British Academy et de la Learned Society of Wales (en).

Formation et carrière[modifier | modifier le code]

David Crystal est né à Lisburn, en Irlande du Nord. Il a grandi à Holyhead (Pays de Galles), et à Liverpool (Angleterre), où il a fréquenté le St Mary's College à partir de 1951. Il a étudié l'anglais à l'University College de Londres , entre 1959 et 1962. Il a été chercheur sous la direction de Randolph Quirk entre 1962 et 1963, travaillant avec lui sur l'Observatoire de l'usage de la langue anglaise. Par la suite, il a donné des conférences à l'université de Bangor et à l'université de Reading et est devenu professeur honoraire de linguistique à Bangor[1]. Désormais retraité, il travaille comme écrivain, éditeur et consultant, et contribue à des émissions de télévision et de radio. Sa collaboration avec la BBC va d'une série d'émissions de BBC Radio 4 sur les problèmes de langue, à, plus récemment, des podcasts sur le site web BBC World Service pour les personnes qui apprennent l'anglais.

David Crystal a été décoré de l'Ordre de l'Empire britannique en 1995 et est membre de la British Academy depuis 2000. Il est également membre fondateur de la Société savante du pays de Galles et membre de l'Institut des linguistes de Londres. Ses centres d'intérêt universitaires sont l'apprentissage et l'enseignement de l'anglais, la linguistique clinique, la linguistique légale, la mort des langues, la « linguistique ludique » (un néologisme qu'il a créé pour désigner l'étude des jeux avec la langue), la stylistique, les genres littéraires de la langue anglaise, Shakespeare, la création d'index terminologiques et la lexicographie. Il est président de l' Association internationale des professeurs d'anglais langue étrangère (IATEFL), vice-président honoraire de la Société des rédacteurs et relecteurs (SfEP), et président de l'Association anglaise d'alphabétisation[2]. Il est consultant pour le magazine Babel - The Language Magazine, pour lequel il a également écrit des articles[3].

Il vit à Holyhead avec son épouse, une ancienne orthophoniste devenue auteur de littérature pour enfants. Il a quatre enfants. Son fils Ben Crystal est aussi écrivain et a co-écrit trois livres avec son père[4].

Travaux[modifier | modifier le code]

David Crystal a écrit, co-écrit et publié plus de cent vingt livres sur un grand nombre de sujets. Il s'est spécialisé entre autres dans l'édition d'ouvrages de référence, parmi lesquels (en tant qu'auteur) la Cambridge Encyclopédia of Language (1987, 1997, 2010) et la Cambridge Encyclopédia of the English language (1995, 2003), et (en tant qu'éditeur) le Cambridge Biographical Dictionnary, le Cambridge Factfinder, la Cambridge Encyclopedia, et la New Penguin Encyclopedia (2003). Il a également écrit des pièces de théâtre et de la poésie[5]. Il a publié plusieurs livres destinés au grand public sur la linguistique et la langue anglaise, en utilisant des graphiques et des petites histoires afin de rendre le contenu technique accessible à des non spécialistes[6]. Dans son article « What is Standard English », il fait l'hypothèse qu'au niveau mondial, l'anglais sera amené à la fois à la fois à se subdiviser et à converger, les variantes locales devenant de moins en moins mutuellement compréhensibles, nécessitant ainsi la montée en puissance de ce qu'il appelle la « norme mondiale de l'anglais parlé » (voir aussi anglais international)[7]. Dans son livre de 2004 The Stories of English, une histoire générale de la langue anglaise, il décrit l'intérêt qu'il voit dans la diversité linguistique et dans le fait de respecter les variantes de l'anglais généralement considérés comme « non-standard »[8]. En 2009, Routledge a publié son autobiographie à thème Just a Phrase I'm Going Through : My Life in Language, accompagné d'un DVD de trois de ses conférences[9]. Son livre Spell It Out : The Curious, Enthralling and Extraordinary Story of English Spelling (2013) explique pourquoi certains mots anglais sont difficiles à orthographier[10]. Dans la même série, Making a Point: The Pernickety Story of English Punctuation, est sorti en 2015 chez Book's Profile (Royaume Uni) et chez Saint-Martin's Press (États-Unis).

David Crystal promeut un nouveau domaine d'étude, la linguistique d'Internet, et a publié Language and the Internet (2001) sur le sujet[11]. Son livre Txtng: The Gr8 Db8 (2008) est consacré au langage SMS et à son impact sur la société[12],[13].

De 2001 à 2006, David Crystal a présidé la société Crystal Reference Systems Limited, un fournisseur de données de référence d'une part, et d'outils liés à Internet (moteurs de recherche, publicité...) d'autre part. Les produits iSense et Sitescreen de cette société étaient basés sur la technologie brevetée Global Data Model, un réseau sémantique complexe élaboré par David Crystal au début des années 1980 et adapté pour l'utilisation sur Internet au milieu des années 1990. Il s'agit d'un outil de ciblage sémantique (désormais commercialisé sous le nom de iSense par Adpepper Media) et d'un outil de protection des marques (désormais commercialisé sous le nom de SiteScreen par Emediate ApS)[14]. Le produit iSense fait l'objet de brevets au Royaume Uni et aux États-Unis. Après l'acquisition de sa société par Adpepper Media N. V., David Crystal est resté au conseil d'administration en tant que directeur Recherche et développement jusqu'en 2009.

David Crystal a eu de l'influence dans une campagne dont l'objet était de sauver le couvent de Holyhead de la démolition, et qui a abouti à la création du centre artistique Ucheldre[15].

Participation à des pièces de Shakespeare[modifier | modifier le code]

En tant qu'expert de l'évolution de la langue anglaise, il a été impliqué en 2004 et 2005 dans la représentation d'œuvres de Shakespeare dans la « prononciation originale » (OP) de l'époque au Théâtre du Globe, pour lesquelles il a écrit et fait travailler les acteurs sur la prononciation de l'époque, et il a depuis été consultant pour plusieurs autres pièces de Shakespeare représentées en OP, comme A Midsummer Night's Dream, Hamlet, Macbeth, Périclès, Le Marchand de Venise, et Henry V[16],[17].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « David Crystal » (voir la liste des auteurs).

Références[modifier | modifier le code]

  1. « David Crystal profile », The Guardian (consulté le 22 mai 2015)
  2. Paul Marks, « Innovation: Smarter books aim to win back the kids », new Scientist, (consulté le 22 mai 2015)
  3. « Babel The Language Magazine », babelzine.com (consulté le 22 mai 2015)
  4. Joy Lo Dico, « Watch what you're saying!: Linguist David Crystal on Twitter, texting and our native tongue », The Independent, (consulté le 21 mai 2015)
  5. « David Crystal Books & Articles », www.davidcrystal.com (consulté le 22 mai 2015)
  6. « David Crystal: Books in chronological order » [archive du ], Crystal Reference,
  7. « What Is Standard English », davidcrystal.com (consulté le 22 mai 2015)
  8. (en) David Crystal, The Stories of English, Penguin Books, (ISBN 0 713 99752 4)
  9. Rachel Balik, « Just A Phrase I'm Going Through : My Life in Language David Crystal review », PopMatters, (consulté le 22 mai 2015)
  10. Sam Leith, « Spell It Out by David Crystal – review », The Guardian, (consulté le 22 mai 2015)
  11. David Crystal, « Weaving a Web of linguistic diversity », The Guardian, (consulté le 22 mai 2015)
  12. The Times Review, Txtng: The Gr8 Db8
  13. Gr8 db8r takes on linguistic luddites, The Guardian.
  14. « Executive Profile David Crystal O.B.E », Bloomberg Business (consulté le 22 mai 2015)
  15. « The Ucheldre Story », www.ucheldre.org (consulté le 22 mai 2015)
  16. Robert Siegel, "Shakespeare's Tongue, Heard at the Globe", All Things Considered (NPR), 19 July 2005.
  17. The Open University, [vidéo] "Shakespeare: Original Pronunciation" sur YouTube, 17 October 2011.