David Coudyser

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Coudy
Nom de naissance David Coudyser
Naissance (46 ans)
Lille (France)
Nationalité Drapeau de France Français
Profession Comédien, réalisateur et producteur de télévision
Films notables Rien à déclarer
Site internet www.once.productions

David Coudyser, plus connu sous le pseudonyme de Coudy, est un comédien, réalisateur et producteur de télévision français né le à Lille.

Parcours professionnel[modifier | modifier le code]

David fait ses débuts artistiques à 13 ans en tant que dessinateur de bandes dessinées pour un magazine et pour une émission hebdomadaire sur France 3.

La même année, il joue dans une troupe d'improvisation durant 6 ans et fait la mise en scène de la pièce Victor ou les Enfants au pouvoir de Roger Vitrac.

À partir de 1990, David crée ses premiers sketches en vidéo et sur la radio Lilloise Contact. Il réalise des documentaires pour des institutions régionales et des reportages pour les chaines régionales C9 etFrance 3 Nord-Pas-de-Calais notamment à l’occasion du Téléthon.

En 1992, David entre à l'Académie des Beaux-Arts.

À 19 ans, David se fait repérer par MCM qui l'embauche en tant que JRI, cadreur et monteur. Il crée un concept d'émission qu'il anime quotidiennement durant deux ans : L'incrust, deux heures de direct mêlant impros, sketches et happening dans la rue, chez les gens et sur d'autres plateaux télé et radio, entre 1994 à 1996. Il repère Eric et Ramzy à qui il fait faire leur première télé. L'Incrust a inspiré Michaël Youn qui animera six ans plus tard le Morning Live reprenant le concept, le principe des incrustes avec un mégaphone, le clip du grenier et d'autres happenings similaires et même le slogan : L'Incrust, l'émission qui dérange ses voisins a été détourné ainsi : Le Morning Live, l'émission qui réveille ses voisins.

En 1995, il participe à l’animation des scènes ouvertes du Fieald (Festival international d’expression artistique, libre et désordonnée) qui ont lieu au Théâtre Trévise.

En 1997, David écrit pour Nova Magazine et sur Radio Nova puis comme auteur de sketches et comédien pour la quotidienne de Cauet sur NRJ.

La même année, il est repéré par José Garcia pour écrire des sketches sur Canal+ puis embauché par Nicolas Plisson dans la cellule créative de Canal+.

De 1998 à 2000, il est auteur et concepteur au département Idées et développement de Canal+ et repère des nouveaux talents. Il participe notamment à l'écriture de synopsis pour H (série télévisée ).

Il réalise Netgame, la première émission consacrée au web pour C: Game One et crée la websérie "ASH", l'Académie des Super Héros.

En 2000, Il entame une série de voyages dont il fera des expositions photos (Au fil du Nil, Old America et Portraits thaï).

Entre 2001 et 2003, il réalise des reportages sur les voyages, les sports extrêmes et l’aventure pour M6 et écrit trois livres publiés chez Michel Lafon : Le guide du frisson, C'est toujours ou jamais, Allo c'est qui ?

En 2004, il se produit sur les scènes du Théâtre du Point-Virgule et du Théâtre Clavel avec son one man show et anime l'émission Ça part en live en direct et en prime time sur Game One. Il crée la mini fiction "Le Pitch", l'histoire de deux auteurs qui jouent et miment leurs inspirations face à un producteur.

De 2004 à 2006, il crée le concept La Rumeur pour Rire et Chansons qu'il importe en télé sur Canal+ dans l'émission de Karl Zéro, le Vrai Journal où il conçoit également Le vrai débat. Il est directeur d'écriture de la série Muppets TV sur TF1.

De 2005 à 2007, il réalise une série de 50 émissions et documentaires aux États-Unis.

En 2007, il coécrit, réalise et interprète Ma télé Cartonne[1] diffusé sur France 3 dans une émission présentée par Cyril Hanouna. Il s'agit de 10 épisodes où il parodie la télé dans des décors en carton en incarnant lui-même tous les personnages.

Entre 2007 et 2008, David conçoit et réalise du contenu pour des marques notamment pour Calyon Crédit Agricole avec Super Warrant, un jeu vidéo en ligne qui a été élu parmi les cinq meilleures campagnes du web par le Journal du Net. Il produit et réalise un documentaire sur les coulisses du week-end du Sidaction, une campagne virale en caméra cachée pour Le Petit Marseillais, une série de 15 making of pour la fiction Que du bonheur ! sur TF1. Il conçoit et réalise une série de quarante spots musicaux mêlant humains et personnages en 3D pour une société Américaine.

En 2008, il repère Jérémy Ferrari pour qui il coécrit, réalise et produit la série Psyko. La même année, David met en scène au théâtre Point virgule un duo comique Devals et Gaudin, révélation au Festival Juste Pour rire de Montréal. Il est également directeur d'écriture pour Canal+.

En 2009, il crée La Rumeur de Coudy sur France 2 dans L'habit ne fait pas Lemoine animée par Jean-Luc Lemoine.

Entre 2009 et 2010, il coécrit, réalise et produit une série pour Fabrice Éboué diffusée dans les émissions de Laurent Ruquier sur France 2 dans On n'est pas couché et sur France 4 dans On va se gêner.

Repéré par Dany Boon, David joue dans le film Rien à déclarer aux côtés de Dany Boon et Benoît Poelvoorde sorti en 2011.

En 2010, David fonde sa propre société de productions audiovisuelles Once upon a team (OUAT) qui privilégie les nouveaux talents et la création originale pour tous médias et supports. Il conçoit du contenu innovant pour des marques comme Orange, le parc Astérix, Parrot, entre autres, et écrit des formats télé et des fictions comme DOUD, La Grosse Baffe, VIP, etc.

En 2013, David développe la bible d'une shortcom pour France Télévisions et écrit 36 épisodes de 6 minutes diffusés entre janvier et août 2014.

Il crée What The Fake Show, format hybride mêlant radio, vidéo et spectacle vivant qui met en scène des talents de tous horizons (doublage, théâtre, radio, web, télé, etc).

Il participe au 48H Film Project 2014 avec le court Eiffel Indésirable qui remporte plusieurs prix du meilleur film dans les festivals.

Il coécrit et réalise 14 parodies pour La grande soirée des parodies TV animée par Arthur sur TF1 en mettant en scène des artistes comme Gad Elmaleh, Franck Dubosc, Elie Semoun, Claudia Tagbo, Cyril Hanouna, Florent Peyre, Arnaud Tsamere, Michel Boujenah, Chantal Ladesou, et bien d'autres.

Formé aux techniques narratives de John Truby, Jerry Seinfeld, Christopher Vogler et Robert McKee, David se spécialise dans l'écriture de fictions et fonde Once upon a film (OUAF), nouvelle branche de Ouat dédiée aux nouveaux talents du cinéma qu'il inaugure avec le court-métrage George et le développement de séries ainsi que son premier long métrage.

Son film "George" compte une trentaine de nominations et remporte six récompenses dont le prix du public au Sundance Film Festival présidé par Samuel Benchetrit et le prix du meilleur scénario au Festival international du film Fantastique d'Haudincourt et le prix du meilleur court métrage à L'Aquila Film Festival.

David est Président du Jury du Festival Francophone de la Websérie de Toulouse.

Il participe au Festival Nikon avec son film Je suis à l'ouest qui est finaliste du prix Canal+[réf. nécessaire].

David produit, écrit, réalise et interprète les parodies de Ma Télé Cartonne pour Les Enfants de la Télé animés par Laurent Ruquier sur France 2.

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Internet[modifier | modifier le code]

Radio[modifier | modifier le code]

Édition[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Acteur au cinéma[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

  • 2014 : Eiffel indésirable en coréalisation avec Valérian Cadici.
  • 2015 : Snap
  • 2016 : George
  • 2016 : Vivre
  • 2017 : À l'ouest
  • 2018 : Ma Télé Cartonne
  • 2018 : Les Petits Enfants de la Télé
  • 2019 : Purge

Scénariste[modifier | modifier le code]

  • 1998 : H
  • 1998 : Les apprentis Super Héros
  • 1999: La Famille Panel
  • 2008 : Doud
  • 2008 : Psyko
  • 2008 : Gorg et Lala
  • 2013 : Breizh Kiss
  • 2013 : What The Fake Show
  • 2014 : La grande soirée des parodies télé
  • 2014 : Eiffel indésirable
  • 2015 : Snap
  • 2015 : Le savoir-vivre en attendant la mort
  • 2016 : George
  • 2017 : À l'ouest
  • 2018 : Ma Télé Cartonne

Producteur[modifier | modifier le code]

  • 1997 : Parazit
  • 1998 : Les apprentis Super Héros
  • 2008 : Doud
  • 2009 : Fabrice Eboué se rachète
  • 2009 : Ma Télé Cartonne
  • 2010 : La Rumeur de Coudy
  • 2011 : La Grosse Baffe
  • 2014 : Armagedrone
  • 2014 : Eiffel indésirable
  • 2014 : Le savoir-vivre en attendant la mort
  • 2015 : Snap
  • 2016 : George
  • 2017 : À l'ouest
  • 2017 : Denise Jardinière vous invite chez elle
  • 2018 : Ma Télé Cartonne
  • 2018 : Les Petits Enfants de la Télé

Récompenses et Distinctions[modifier | modifier le code]

Prix[modifier | modifier le code]

  • 2014 : Prix de la meilleure utilisation de l'accessoire imposé du 48 Hour Film Project pour le film "Eiffel indésirable"
  • 2015 : Grand prix du Jury au Festival international du programme court d'humour de Marseille pour le film "Eiffel indésirable"
  • 2015 : Prix du meilleur film au Festival du court d'humour de Meudon pour le film "Eiffel indésirable"
  • 2016 : Prix du meilleur film au Festival 24 courts du Mans pour le film "Eiffel indésirable"
  • 2016 : Prix du public au Festival Sundance pour le film "George"
  • 2016 : Mention spéciale du jury au Festival Promofest de Madrid pour le film "George"
  • 2016 : Prix du meilleur court métrage au Hollywood Verge film Festival pour le film "George"
  • 2016 : Prix du public au Spring short of the Year pour le film "George"
  • 2017 : Prix du public au ClujShorts International short film festival pour le film "George"
  • 2017 : Prix du meilleur court métrage à L'Aquila Film Festival pour le film "George"
  • 2017 : Prix du meilleur scénario au Festival international du film Fantastique d'Haudincourt pour le film "George"
  • 2017 : Finaliste du prix Canal+ pour le film "À l'ouest"
  • 2017 : Prix du meilleur thriller au Mediterranean Film Festival de Cannes pour le film "George"
  • 2017 : Grand Prix du festival Retour à l'Anormal de La Rochelle pour le film "George"

Nominations[modifier | modifier le code]

  • 2016 : Short film corner du Festival de Cannes pour le film "George"
  • 2016 : Los Angeles Film Festival pour le film "George"
  • 2016 : Manhattan Film Festival pour le film "George"
  • 2016 : Hotmilk Film Makers pour le film "George"
  • 2016 : P'tit Clap pour le prix des lycéens pour le film "George"
  • 2016 : Off-Courts de Trouville pour le film "George"
  • 2016 : Festival Paris Courts Devant pour le film "George"
  • 2016 : Festival international du film de Bevron pour le film "George"
  • 2016 : Dakino film festival pour le film "George"
  • 2016 : Festival des courts d'honneur et Fantastique La Vieja Encina pour le film "George"
  • 2016 : Hollywood Verge film Festival (quatre nominations : meilleur acteur, meilleure actrice, meilleur film, meilleur drame) pour le film "George"
  • 2017 : North Hollywood Cinefest pour le film "George"
  • 2017 : Internationale Grenzland Filmtage Selb pour le film "George"
  • 2017 : Shepparton Festival pour le film "George"
  • 2017 : Festival Cinegrasse pour le film "George"
  • 2017 : Festival of nations pour le film "George"
  • 2017 : Brussels International Fantasy, Fantastic, Thriller, Science Fiction Film Festival pour le film "George"
  • 2017 : Internationale Kurzfilmwoche Regensburg pour le film "George"
  • 2017 : Third Culture Film Festival pour le film "George"
  • 2017 : 2300Plan09 (Les étranges nuits du cinéma) pour le film "George"
  • 2017 : Shorty Week festival pour le film "George"
  • 2017 : ClujShorts International short film festival pour le film "George"
  • 2017 :  Internationale Kurzfilmwoche Regensburg pour le film "George"
  • 2017 : Falcon International Film Festival pour le film "George"
  • 2017 : Festival international de Cortometrajes cine a la Calle pour le film "George"
  • 2017 : Link International Film Festival pour le film "George"
  • 2017 : CINE FAC Festival Nouveaux Cinémas pour le film "George"
  • 2017 : Pickurflick Indie Film Festival pour le film "George"
  • 2017 : Festival SHIVERS pour le film "George"
  • 2017 : Mediterranean Film Festival de Cannes pour le film "George"
  • 2017 : Festival Retour à l'Anormal de La Rochelle pour le film "George"

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]