David Cicilline

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
David Cicilline
Image illustrative de l'article David Cicilline
Fonctions
Représentant des États-Unis
pour le 1er district de Rhode Island
En fonction depuis le
(6 ans 2 mois et 26 jours)
Prédécesseur Patrick J. Kennedy
36e maire de Providence

(7 ans 11 mois et 28 jours)
Prédécesseur John J. Lombardi (en)
Successeur Angel Taveras (en)
Biographie
Nom de naissance David Nicola Cicilline
Date de naissance (55 ans)
Lieu de naissance Providence (Rhode Island)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti démocrate
Diplômé de Université Brown
Université de Georgetown
Religion Judaïsme
Site web cicilline.house.gov

David Nicola Cicilline, né le 15 juillet 1961 à Providence (Rhode Island), est un homme politique américain, membre du Parti démocrate et représentant de Rhode Island pour le premier district congressionnel depuis 2011.

Biographie[modifier | modifier le code]

David Cicilline est originaire de Providence. Sa mère Sabra est juive et son père italo-américain, Jack, est un avocat connu pour défendre des membres de la mafia[1],[2]. Cicilline étudie à Brown et Georgetown et devient avocat[3].

Il se présente au Sénat de Rhode Island en 1992, mais perd la primaire démocrate[4]. Deux ans plus tard, il est élu à la Chambre des représentants de Rhode Island[1], il y siège de 1995 à 2003[3]. Au sein de la législature de l'État, il acquiert une réputation de libéral (au sens américain du terme)[1],[5].

En 2002, il est candidat au poste de maire de Providence, capitale de Rhode Island. Le maire républicain sortant, Buddy Cianci (en), est condamné pour corruption au mois de juin. En septembre, Cicilline domine la primaire démocrate, devançant de 20 points l'ancien maire Joseph Paolino (en). Deux mois plus tard, il est élu maire avec 84 % des suffrages[2]. Il est le premier maire juif et homosexuel de la ville[5]. Il est aussi le premier maire ouvertement gay d'une capitale d'État américain[2].

En 2010, Cicilline se présente à la Chambre des représentants des États-Unis dans le 1er district de Rhode Island. Il remporte la primaire démocrate avec 37,2% des suffrages devant trois concurrents (environ 20 % chacun)[6]. Il est alors considéré comme le favori de l'élection et domine les sondages. Durant la campagne, il doit cependant avouer que la ville de Providence a illégalement augmenté son salaire de maire entre 2006 et 2009[7]. Il est cependant élu avec 50,6 % des voix face au républicain John Loughlin (44,6 %)[4].

Cicilline est candidat à un deuxième mandat en 2012. Il est considéré comme vulnérable[8]. Il est en effet critiqué pour avoir laissé un déficit de 110 millions de dollars lors de sa dernière année à la mairie de Providence, alors qu'il qualifiait la santé économique de la ville d'excellente pendant sa campagne de 2010. Lors de la primaire démocrate, il bat Anthony Gemma (arrivé deuxième en 2010) avec 60 % des suffrages[9]. Il est finalement reconduit par 53 % des électeurs, battant ainsi le républicain Brendan Doherty (40,8 %) et l'indépendant David Vogel (6,1 %)[4]. Il est réélu avec 59,5 % des suffrages en 2014[4] et 64,4 % en 2016[10].

Historique électoral[modifier | modifier le code]

Chambre des représentants[modifier | modifier le code]

Résultats dans le 1er district de Rhode Island[11]
Année David Cicilline Rép Ind
2010 50,6 % 44,6 % 4,8 %
2012 53,0 % 40,8 % 6,1 %
2014 59,2 % 40,2 %
2016 64,3 % 35,7 %

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Zachary Block, « On the Campaign Trail », sur Brown Alumni Magazine,‎ (consulté le 13 novembre 2016).
  2. a, b et c (en) Mubarak Dahir, « Leading Providence: David Cicilline becomes the first openly gay mayor of a U.S. state capital », sur The Advocate,‎ 24 décemre 2002 (consulté le 13 novembre 2016).
  3. a et b (en) « CICILLINE, David N., (1961 - ) », sur Biographical Directory of the United States Congress (consulté le 13 novembre 2016).
  4. a, b, c et d (en) « Rep. David Cicilline, D-R.I. », Member Profile Page, sur Roll Call (consulté le 13 novembre 2016).
  5. a et b (en) Pamela Ferdin, « Cicilline Sets Providence On Road to Recovery », sur The Washington post,‎ (consulté le 13 novembre 2016).
  6. (en) Kimberley Donoghue, « R.I. primary election results in; Cicilline, Taveras take Dem. nominations », sur Providence Business News,‎ (consulté le 13 novembre 2016).
  7. (en) Ed Hornick, « Openly gay candidate a front-runner in R.I. House race », sur CNN,‎ (consulté le 13 novembre 2016).
  8. (en) Abby Livingston, « Poll: David Cicilline Has Tough Primary in Rhode Island », sur Roll Call,‎ (consulté le 13 novembre 2016).
  9. (en) Lou Chibbaro Jr., « Rep. Cicilline wins re-election in R.I. », sur The Washington Blade,‎ (consulté le 13 novembre 2016).
  10. (en) « 2016 General Election: Representative in Congress District 1 », sur Rhode Island Board of Elections,‎ (consulté le 13 novembre 2016).
  11. (en) « David Cicilline », sur ballotpedia.org (consulté le 18 novembre 2016).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]