David Cassan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

David Cassan, né en 1989 en Normandie, est un organiste et improvisateur français, concertiste international, titulaire du Grand-Orgue du Temple Protestant de l’Oratoire du Louvre et professeur d'orgue aux conservatoires à rayonnement régionaux du Grand Nancy et de Saint-Maur-des-Fossés.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

David Cassan commence ses études musicales au conservatoire à rayonnement régional de Caen[1], dans la classe d’Erwan Le Prado, ainsi qu'à celui d’Issy-les-Moulineaux et à l’école de musique de Saint-Germain-en-Laye. Au conservatoire à rayonnement régional de Saint-Maur-des-Fossés, il obtient un premier prix d’improvisation à l'orgue dans la classe de Pierre Pincemaille.

David Cassan intègre ensuite les conservatoires nationaux supérieurs de Paris et Lyon, où il poursuit ses études auprès de Thierry Escaich, Cyril Lehn, Pierre Pincemaille, Alain Mabit, Olivier Trachier, Philippe Lefebvre, Laszlo Fassang, Louis-Marie Vigne François Espinasse, Liesbeth Schlumberger et Jean-François Zygel[2]. Il y a obtenu les prix d’orgue, d’improvisation, d’harmonie, de contrepoint, de polyphonie Renaissance, de fugue et forme, écriture XXe siècle et de chant grégorien.

Il est en outre titulaire d’une licence de musicologie obtenue à l’université Paris-Sorbonne.

De plus, à l'occasion de nombreuses classes de maîtres David Cassan a pu perfectionner son art, notamment auprès d’Olivier Latry, Jean-Pierre Leguay, Lorenzo Ghielmi, Henry-Franck Beaupérin, Marie-Louise Langlais, Lynne Davis, Jean Guillou.

Prix[modifier | modifier le code]

David Cassan est détenteur de nombreuses récompenses et distinctions. Parmi celles-ci figurent de nombreux concours internationaux dont :

  • 3e Prix d'improvisation, Concours International de Dudelange (Luxembourg), en 2011[3] ;
  • Grand Prix, Concours International Jean-Louis Florentz de l’Académie des Beaux Arts (France), en 2012[4] ;
  • 1er prix, Concours Pierre Pincemaille (France), en 2012 ;
  • 2e Prix ex æquo, Concours International de Dudelange en improvisation (Luxembourg), en 2013[3] ;
  • 2e Prix et Prix du Public, Concours International de Dudelange en interprétation (Luxembourg), en 2013[3] ;
  • Grand Prix ex æquo, Prix de la meilleure improvisation sur un chant basque, Prix du Public, Concours André Marchal en improvisation (France), en 2013[5] ;
  • Prix de la meilleure interprétation d'une Pièce Française, Prix de la meilleure transcription de Richard Wagner, Prix du Public, Concours André Marchal en improvisation (France), en 2013[5] ;
  • Grand prix Michelle Leclerc, Concours Merklin (France), en 2013[6] ;
  • 1er prix, Concours Schwäbisch Gmünd (Allemagne), en 2013 ;
  • 1er prix, Concours Westfalen Impro 5 (Allemagne), en 2013 ;
  • 1er prix, Concours Boëllmann-Gigout de la Ville et du Conservatoire de Strasbourg (France), en 2014 ;
  • 1er prix, Concours Haarlem (Pays-Bas), en 2014[7] ;
  • 1er prix, Festival international d'orgue de St Albans (Angleterre), en 2015[8] ;
  • Grand Prix ex aequo et Prix du Public, Concours International de Chartres en improvisation (France), en 2016[9] ;

Il est ainsi le premier organiste français à avoir remporté les trois concours les plus prestigieux (Haarlem, Saint-Albans et Chartres)[10].

Carrière[modifier | modifier le code]

David Cassan connait une carrière professionnelle diversifiée en tant que concertiste (interprète et improvisateur), organiste liturgique et enseignant.

Organiste liturgique[modifier | modifier le code]

David Cassan a été titulaire l'église Notre-Dame-de-Lourdes de Paris, ainsi qu'organiste de la Basilique Notre-Dame des Victoires de la même ville.

Depuis juillet 2017, David Cassan est organiste co-titulaire du grand orgue du Temple Protestant de l’Oratoire du Louvre, conjointement avec Sarah Kim, à la suite d'un concours[11].

Concertiste[modifier | modifier le code]

En 2011, il devient l’organiste du Chœur Symphonique de Paris.

David Cassan poursuit une carrière de concertiste international (France, Allemagne, Angleterre, Espagne, Uruguay, Pays-Bas, Irlande, Luxembourg, Belgique, Italie, Suisse, etc), en tant que soliste, où il se produit comme interprète et/ou improvisateur[12], mais aussi en tant qu'accompagnateur (Didier Sandre, Jean-Loup Chrétien, Orchestre National de Lyon, Capitole de Toulouse, Quatuor Girard, Romain Le Leu, etc). Il participe par exemple à la Nuit de l'orgue de Radio France[13].

De plus, par passion du cinéma muet, David Cassan se produit également lors de ciné-concerts à l’orgue ou au piano (Cinémathèque de Paris, Auditorium de Lyon, Le Balzac, Fondation Pathé Jérôme Seydoux, Forum des images, etc)[14].

Professeur[modifier | modifier le code]

Il devient en 2018 professeur d’orgue et d’improvisation au conservatoire à rayonnement régional du Grand Nancy, à la suite de Jean-Philippe Fetzer[15]. La même année il devient en outre, à la suite de Pierre Pincemaille, professeur d'improvisation à l'orgue au conservatoire à rayonnement régional de Saint-Maur-des-Fossés[16].

De plus, il participe à de nombreuses classes de maître, comme à la cathédrale Notre-Dame-Immaculée de Monaco[17], et siège régulièrement au sein des jury de concours[18].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Pierre BOISSONNAT, « David Cassan sera derrière son orgue pour Noël », Ouest-France,‎ (lire en ligne, consulté le 7 juillet 2020).
  2. « Saint-Bertrand-de-Comminges. David Cassan au grand orgue », La Dépêche du Midi,‎ (lire en ligne, consulté le 7 juillet 2020).
  3. a b et c « Résultats Concours passés: Orgue Dudelange », sur www.orgue-dudelange.lu (consulté le 1er juillet 2020)
  4. « Récital d’ouverture du Grand Prix d’Orgue Jean-Louis Florentz », sur Le Printemps des Orgues (consulté le 7 juillet 2020)
  5. a et b « Académie André Marchal », sur www.academieandremarchal.org (consulté le 1er juillet 2020)
  6. « Concours Merklin », sur www.concoursmerklin.fr (consulté le 1er juillet 2020)
  7. « Musique à caen : L'organiste David Cassan encore primé », sur caen.maville.com (consulté le 1er juillet 2020)
  8. (en) « Archive: prize-winners », sur organfestival.com (consulté le 8 juillet 2020).
  9. Yves Bastide, « 25e Concours international d’orgue », L'Écho républicain,‎ (lire en ligne, consulté le 7 juillet 2020).
  10. « David Cassan, un maître sur l’orgue de Saint-Martial », sur La Nouvelle République du Centre-Ouest, (consulté le 8 juillet 2020)
  11. « Les orgues et les organistes de l'Oratoire du Louvre », sur site de l'Oratoire du Louvre (consulté le 7 juillet 2020).
  12. S.A., « David Cassan : une autre façon d’aborder l’orgue », Var-Matin,‎ (lire en ligne, consulté le 7 juillet 2020).
  13. « Nuit de l'orgue », sur France Musique (consulté le 8 juillet 2020).
  14. « La Passion de Jeanne d’Arc - Cinéma LUX - Caen », sur cinemalux.org (consulté le 8 juillet 2020)
  15. Propos recueillis par Pascale Rouet, « Rencontre avec David Cassan », Orgues-Nouvelles,‎ , p. 36-38 (lire en ligne)
  16. « Musique », sur le site officiel de Saint Maur des Faussés, (consulté le 7 juillet 2020).
  17. « Masterclass : David Cassan intervient à la Cathédrale de Monaco / Videos / Monaco Info : Les Reportages / Chaines - MC Channel - Chaines vidéos de Monaco », sur www.monacochannel.mc (consulté le 8 juillet 2020)
  18. « David Cassan à l’affiche du récital d’orgue de Vimoutiers », Ouest-France,‎ (lire en ligne, consulté le 7 juillet 2020).

Liens externes[modifier | modifier le code]