David Campbell Mulford

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
David Campbell Mulford
David C Mulford.jpg

David C Mulford

Fonction
ambassadeur des États-Unis en Inde (en)
Informations générales
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (78 ans)
RockfordVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
diplomate, banquierVoir et modifier les données sur Wikidata
Parti politique

David Mulford, né en juin 1937 à Rockford (Illinois), a été ambassadeur des États-Unis en Inde de 2004 à 2009. Il est actuellement vice-secrétaire international du Crédit suisse.

Dirigeant de White Weld International Finance Group à New York de 1970 à 1974, il devint ensuite directeur-manager de White Weld & Co. (1974-84). Il travailla de 1984 à 1992 au Département du Trésor, d'abord en tant qu'assistant du sous-secrétaire aux affaires internationales (en) puis en tant que sous-secrétaire lui-même. Il a ensuite été secrétaire international et membre du bureau exécutif de la banque Crédit suisse First Boston à Londres.

Il a été cité à comparaître en septembre 2009 par un tribunal argentin dans le cadre du procès de l'ex-ministre Domingo Cavallo, concernant une opération d'échange de titres publics menée en juin 2001, qui aurait fait perdre près de 40 milliards de dollars à l'État argentin[1].

Comme il ne s’est jamais présenté au tribunal le juge argentin Marcelo Martínez de Giorgi a demandé sa capture internationale le 3 septembre 2012[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]