David Brooks (tueur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brooks.
David Brook
Tueur en série
Information
Nom de naissance David Owen Brooks
Condamnation
Sentence 99 années de prison
Meurtres
Victimes 1
Pays États-Unis
États Texas

David Owen Brooks est un tueur en série américain, reconnu, avec Wayne Henley, comme complice de Dean Corll qui a fait au moins vingt-huit victimes à Houston dans l'État du Texas entre 1970 et 1973[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Les parents de David Brooks sont divorcés. Sa mère et sa sœur Joyce partent vivre à Colorado, alors que le père reste à Houston. David quitte la Waltrip High School à l'âge de quinze ans[2]. Amant entretenu de Dean Corll, il invite à domicile de ce dernier les futures victimes qui pour la plupart sont ses connaissances habitant le quartier de Houston Heights. Corll le paye environ 200$ par jeune garçon et lui offre des cadeaux notamment une voiture[3],[2].

Le , Dean Corll, le meneur des meurtres, est abattu par Henley, refusant de violer et tuer sa propre fiancée[4].

C'est David Brooks qui se présente au poste de police le pour dénoncer Wayne Henley. Il reconnait avoir été présent sur les lieux lors de quelques crimes, mais nie sa participation active dans les meurtres. Le 5 mars 1975, il est condamné à 99 années de prison pour l’assassinat de garçon de quinze ans, William Lawrence[5].

Sa demande de liberté conditionnelle ayant été refusée en 2011, l'état du Texas examine de nouveau sa requête en 2014[6],[7].

Liens internes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Stéphane Bourgoin, Mes conversations avec les tueurs, Grasset, (ISBN 9782246798255, lire en ligne)
  2. a et b (en) Skip Hollandsworth, « The Lost Boys », sur texasmonthly.com, (consulté le 3 février 2017)
  3. Denis Duclos, Le complexe du loup-garou: La fascination de la violence dans la culture américaine, La Découverte, (ISBN 9782707172679, lire en ligne)
  4. Serial Killers (ISBN 0-7835-0000-9) p. 111
  5. Stéphane Bourgoin, La Bible du crime, Éditions de la Martinière, (ISBN 9782732471914, lire en ligne), p. 194-195
  6. (en) « Houston serial killer Dean Corll's accomplice David Brooks could be paroled », sur chron.com, (consulté le 3 février 2017)
  7. (en) Monica Rhor, Houston Chronicle, « For murder victim's parents, an agonizing ritual », sur houstonchronicle.com, (consulté le 3 février 2017)