David Brainard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
David Brainard
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 89 ans)
WashingtonVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
David Legge BrainardVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Arme
Grade militaire
Conflits
Distinction
ANCExplorer David Legge Brainard grave.jpg
Vue de la sépulture.

David Legge Brainard[1], né le à Norway (New York) et mort le à Washington D.C., est un officier de l'United States Army et un explorateur de l'Arctique américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Les survivants de l'expédition Greely

Cinquième fils de Alanson Brainard et Maria C. Legge, il fait ses études à la State University of New York College at Cortland (en) et se décide pour la carrière militaire[2].

Il prend part dès 1876 aux luttes contres les Cheyennes et les Sioux et participe en 1877 à la bataille de Little Muddy Creek[3].

En 1882, il est engagé par Adolphus Greely comme sergent dans son expédition au Pôle Nord. Il effectue l'exploit d’atteindre avec James B. Lockwood (en) la latitude 83°35' et est un des éléments majeurs de la survie de sept (dont lui) des membres de l'expédition, dix-neuf périssant. Son journal, publié en 1940 sous le titre Six Came Back : The Arctic Adventure of David. L. Brainard, est un important témoignage de ce désastre[4].

Nommé Premier Lieutenant en 1890, il sert en Californie, en Arizona et au Nouveau-Mexique puis devient Capitaine en 1896. Il participe alors à une expédition en Alaska.

Major, il combat lors de la guerre contre l'Espagne puis est nommé en 1898 directeur du Commissary of Department of the Pacific and Eighth Army Corps aux Philippines, poste qu'il occupe jusqu'en 1911. De 1911 à 1914, Colonel, il exerce au Commissariat général à Washington. Brigadier-général lors de la Première Guerre mondiale, il est attaché à l'Ambassade américaine au Portugal.

Il décide de quitter l'armée en 1919 et devient homme d'affaires[5].

Il est inhumé au Cimetière national d'Arlington[6]. Il était alors le dernier survivant de l’expédition Greely[2].

Jules Verne le mentionne dans le premier chapitre de son roman Sans dessus dessous[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Souvent orthographié David Legg Brainard.
  2. a et b H. B. Davis, Generals in Khaki, Raleigh: Pentland Press, 1998, p. 48-49.
  3. The Arctic Saga pf David Legg Brainard, 1er mars 2021.
  4. Gen. Brainard honored; Last Survivor of Greely Expedition Enrolled in Polar Society at 80., New York Times du 22 décembre 1936
  5. a et b Alexandre Tarrieu, Dictionnaire des personnes citées par Jules Verne, vol. 1 : A-E, éditions Paganel, 2019, p. 133
  6. Site officiel du cimetière national d'Arlington

Liens externes[modifier | modifier le code]