David Bismuth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bismuth (homonymie).
David Bismuth en concert
David Bismuth en concert

David Bismuth est un pianiste français né le [1]à Nice de parents médecins.

Formation[modifier | modifier le code]

Il étudie successivement, au conservatoire de Nice avec Anne Queffélec et Catherine Collard, puis rejoint la classe de Brigitte Engerer au CNSMDP[2] à l'âge de quatorze ans. Il s'est ensuite perfectionné avec Monique Deschaussées, héritière d'Alfred Cortot et participe par la suite à des « workshops » (classes de maître) organisées par Maria João Pires. Les deux artistes ont d'ailleurs eu depuis l'occasion de se produire à quatre mains et à deux pianos. David Bismuth a été son assistant durant plusieurs années à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth en Belgique, dont il reste Artistes associé.

Ces dernières saisons, David Bismuth s'est produit avec l'Orchestre National de France,l'Orchestre de Paris, l'Orchestre National du Capitole de Toulouse, ou l'Orchestre philharmonique de Nice, sous la direction d'Andris Nelsons, Jaap van Zweden, Jean-Christophe Spinosi, Cornelius Meister, Michel Plasson ou Fayçal Karoui.

En 2017, David Bismuth a également fait ses débuts avec orchestre en Russie, sous la direction de Yuri Bashmet.

David Bismuth a participé à de nombreux festivals : La Roque d'Anthéron, Radio France à Montpellier, Piano aux Jacobins, Nohant Festival Chopin, la Chaise-Dieu, Colmar, Saintes, Menton, Piano à Lyon, l'esprit du piano à Bordeaux, la Folle Journée (Nantes et Varsovie), le Gstaad Menuhin Festival, le BBC Hay Festival, le Palazzetto Bru Zane à Venise ou la Villa Medici à Rome, Dom Muzyki à Moscou...

Chambriste passionné, il partage la scène avec les pianistes Bertrand Chamayou et Adam Laloum, la violoniste Geneviève Laurenceau et la violoncelliste Camille Thomas et s'associe pour des concerts-lectures avec Alain Duault ou le comédien Didier Sandre.

Par ailleurs, David Bismuth donne de nombreuses masterclasses chaque année, notamment en Russie, dans le cadre des "Educational centers for Musicians" dirigés par l'altiste et chef d'orchestre Yuri Bashmet.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • César FRANCK / Gabriel FAURÉ – Œuvres pour piano paru chez AmeSon (2004)
  • Paul DUKAS / Claude DEBUSSY Sonate / Suites Pour le Piano et Bergamasque, Arabesque n° 1 paru chez AmeSon (2006)
  • Johann Sebastian B.A.C.H.ianas et transcriptions paru chez AmeSon (2009)
  • RACHMANINOFF-SAINT-SAËNS paru chez AmeSon (2010)
  • BACH "Père et Fils" paru chez AmeSon (2014)[3]
  • "BEETHOVEN et ses maîtres" paru chez AmeSon (2017) [4]
  • Paris 1900 (Sonates de Fauré, Pierné, Saint-Saëns), avec la violoniste Geneviève Laurenceau, paru chez Naïve (2017)

Distinctions[modifier | modifier le code]

Le magasine Pianiste le désigne comme "l'un des dix pianistes français les plus doués de sa génération".

Ses enregistrements ont reçus de nombreuses distinctions :

  • Franck/ Fauré, Debussy/ Dukas, ou Rachmaninov/ Saint-Saëns (**** Classica).
  • « B.A.C.H. lanas & Transcriptions » (ffff de Télérama),
  • l’album « Bach Père et Fils » (Pianiste « Maestro »)
  • CD « Made in France », enregistré aux côtés du clarinettiste Pierre Génisson et récompensé d’un « Diapason d’Or ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.ladepeche.fr/article/2014/09/08/1947271-musiques-francaises-avec-david-bismuth.html
  2. « Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris », sur conservatoiredeparis.fr
  3. « La famille Bach sous les doigts de David Bismuth », Fnac.com, {{Article}} : paramètre « année » ou « date » manquant (lire en ligne)
  4. « Beethoven en toute intimité au Bal Blomet, le pari réussi de David Bismuth | Classicagenda », sur www.classicagenda.fr (consulté le 11 décembre 2017)

2. David Bismuth sur Piano bleu. http://www.pianobleu.com/david_bismuth.html

Liens externes[modifier | modifier le code]