David Azulai

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Azoulay.

David Azulai
Illustration.
David Azulai en 2015.
Fonctions
Ministre israélien des Affaires religieuses

(3 ans, 5 mois et 16 jours)
Président Reuven Rivlin
Premier ministre Benyamin Netanyahou
Gouvernement Netanyahou IV
Prédécesseur Naftali Bennett
Successeur Benyamin Netanyahou
Député à la Knesset

(22 ans, 4 mois et 13 jours)
Élection
Réélection 17 mai 1999
28 janvier 2003
28 mars 2006
10 février 2009
22 janvier 2013
17 mars 2015
Législature 14e, 15e, 16e, 17e, 18e, 19e et 20e
Successeur Yinon Azulai
Biographie
Nom de naissance דוד אזולאי
Date de naissance
Lieu de naissance Meknès (Maroc)
Date de décès (à 64 ans)
Nationalité Israélienne
Marocaine
Parti politique Shas
Entourage Eli Yishaï
Profession Éducateur
Religion Judaïsme
Résidence Akko

David Azulai (hébreu : דוד אזולאי), né le au Maroc et mort le [1], est un homme politique israélien. Membre du parti ultra-orthodoxe Shas, il a notamment été député à la Knesset et ministre des Affaires religieuses.

Biographie[modifier | modifier le code]

David Azulai est né à Meknès au Maroc. Il a émigré en Israël en 1963.

De 1973 à 1993, il travaillé comme enseignant. Simultanément, de 1978 à 1993, il est membre du conseil municipal d'Acre (Israël) et participe aux comités de la municipalité. En 1993, il est élu au Conseil régional de Nahal Iron, comme adjoint au maire puis comme maire. Il démissionne à la suite de son élection à la Knesset en 1996[2].

A partir de son élection, il devient président du Comité des affaires et de l'environnement interne (2000-2001) puis sous-ministre de l'Intérieur (2001-2003). A ce dernier poste, il prend la tête d'une commission sur le statut des Beta Israel. De 2015 à son décès, il est ministre des Affaires religieuses du gouvernement Netanyahou.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Aaron Rabinowitz, « David Azoulay, Israel's Religious Services Minister, Dies at 64 », Haaretz,‎ (lire en ligne, consulté le 1er novembre 2018)
  2. David Azulai: Public Activities Knesset website

Liens externes[modifier | modifier le code]