David Agrech

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
David Agrech
Naissance (41 ans)
Villefranche-de-Rouergue, Aveyron, Drapeau de la France France
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

David Agrech, né le à Villefranche-de-Rouergue, est un écrivain français, auteur de roman policier.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il « passe sa jeunesse dans une banlieue pavillonnaire de la région de Paris »[1] et obtient un baccalauréat littéraire (option théâtre). Il entre ensuite en philosophie à la Sorbonne et consacre un mémoire de maîtrise à Maurice Merleau-Ponty. Pendant ses études, il occupe divers petits emplois : manutentionnaire dans l'agro-alimentaire, rédacteur pour une encyclopédie en ligne aujourd'hui disparue, acteur, enquêteur client-mystère, directeur d'une revue éphémère, photographe. Il se destine finalement à l'enseignement et devient professeur de littérature dans des collèges et lycées des Hauts-de-Seine et du Val-d'Oise.

En 2010, il fait paraître Deux mille kilomètres avec une balle dans le cœur, un premier roman policier qui remporte le Prix du roman d'aventures[2]. Le récit raconte les mésaventures de Daniel, une petite frappe qui passe ses journées à jouer aux courses et qui oblige chaque nuit sa sœur, mariée à un investisseur immobilier, à l'héberger sous son toit. Un soir, sans qu'il sache pourquoi, il devient la cible d'un tueur retrouvé peu après sans vie. À cette occasion, il est certain qu'un ange gardien a veillé sur lui, sans comprendre la raison de cette bienveillance. Alors que la police prend l'affaire en main, il décide donc de mener une enquête de son côté pour découvrir l'identité de son sauveur.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Roman policier[modifier | modifier le code]

Essais[modifier | modifier le code]

  • L'Art d'aimer, revue d'essais critiques, no 1 à 6, 2000-2002

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]