Dave Warner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Warner.
Dave Warner
Description de cette image, également commentée ci-après
Dave Warner à Sydney en novembre 2007
Nom de naissance David Robert Warner
Naissance (65-66 ans)
Bicton, Western Australia (en), Australie-Occidentale, Drapeau de l'Australie Australie
Activité principale
Distinctions
Western Australian Premier's Book Awards (en) 1996 du meilleur premier roman
Prix Ned Kelly 2016 du meilleur roman
Auteur
Langue d’écriture Anglais australien
Genres

Dave Warner, né en 1953 à Bicton, Western Australia (en) dans l'Australie-Occidentale, en Australie, est un écrivain, un musicien et un scénariste australien, auteur de roman policier.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dave Warner fait des études au Aquinas College, Perth (en)[1] puis à l'université d'Australie-Occidentale où il a se spécialise en psychologie.

En 1973, il forme un groupe de punk rock, Pus. Puis en janvier 1977, il constitue un second groupe, From the Suburbs avec lequel il sortira dix albums. Après This is Your Planet, sorti en 1996, il se consacre principalement à l'écriture. Après une revue The Sensational Sixties, il écrit et joue en 1985 dans une comédie musicale, The Sixties and All That Pop.

Depuis 1997, il écrit de nombreux scénarios pour des séries télévisées (Packed to the Rafters, Rescue : Unité Spéciale, INXS: Never Tear Us Apart (en),...), des téléfilms (Balmain Boys,...) ou pour le cinéma (Cut, Garage Days, Ravenswood).

En 1995, il publie son premier roman, City of Light avec lequel il est lauréat du Western Australian Premier's Book Awards (en) 1996 du meilleur premier roman. En 1998, avec Murder in the Groove, il commence une série consacrée à Andrew “Lizard” Zirk, une ancienne rock star devenue détective privé en Australie. En 2015, il fait paraître Before It Breaks avec lequel il remporte le prix Ned Kelly 2016 du meilleur roman.

Il a écrit également trois livres pour enfants dans la série Charlotte and the Starlet.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Série Andrew “Lizard” Zirk[modifier | modifier le code]

  • Murder in the Groove (1998)
  • Murder in the Frame (1999)
  • Murder in the Off-Season (2000)

Autres romans[modifier | modifier le code]

  • City of Light (1995)
  • Big Bad Blood (1997)
  • Exxxpresso: Too Much Coffee Can Kill (2000)
  • Before It Breaks (en) (2015)
  • Clear to the Horizon (2017)

Littérature d'enfance et de jeunesse[modifier | modifier le code]

Série Charlotte and the Starlet[modifier | modifier le code]

  • Charlotte and the Starlet (2009)
  • A Friend in Need (2008)
  • Hooray for Hollywood (2010)

Autres ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Footy's Hall of Shame (1996)
  • 25 Years of Mushroom Records (1998)
  • Cricket's Hall of Shame (1998)
  • Horseracing's Hall of Shame (1999)

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • Mugs Game (1978)
  • Free Kicks (1979)
  • Correct Weight (1979)
  • This is My Planet (1981)
  • The Dark Side of the Scrum (1988)
  • Suburban Sprawl (1990)
  • Surplus & Death (1995)
  • This is Your Planet (1996)
  • Live at the Raffles Hotel (1998)
  • Suburbs in the '70s (1999)

EPs[modifier | modifier le code]

  • Meanwhile in the Suburbs Musicland (1987)
  • Loose Men, Tight Shorts (1996)
  • Swans Songs (1998)
  • Bulldogs Howl (1998)
  • Saints on the March (1998)

Singles[modifier | modifier le code]

  • Suburban Boy (1976)
  • Summer '78" (1977)
  • Suburban Boy (1978)
  • Nothing To Lose (1979)
  • The East Fremantle Team Song (1979)
  • Free Kicks (1979)
  • Kookaburra Girl (1980)
  • Half Time at the Football (1981)
  • Key to the City (1989)
  • East Fremantle is Football (1997)

Filmographie[modifier | modifier le code]

Scénarios pour la télévision[modifier | modifier le code]

Scénarios pour le cinéma[modifier | modifier le code]

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Prix[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

  • Prix Ned Kelly 2000 du meilleur roman pour Murder in the Frame[3]
  • Prix Ned Kelly 2000 du meilleur roman pour Exxxpresso: Too Much Coffee Can Kill[3]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]