Daubeuf-la-Campagne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Daubeuf-la-Campagne
Daubeuf-la-Campagne
Grange dimière Logo monument historique Inscrit MH (1948)
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Eure
Arrondissement Bernay
Intercommunalité Communauté de communes du Pays du Neubourg
Maire
Mandat
Laurance Bussière
2020-2026
Code postal 27110
Code commune 27201
Démographie
Gentilé Daubeufais
Population
municipale
233 hab. (2017 en augmentation de 0,87 % par rapport à 2012)
Densité 37 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 11′ 37″ nord, 1° 01′ 50″ est
Altitude Min. 134 m
Max. 163 m
Superficie 6,34 km2
Élections
Départementales Canton du Neubourg
Législatives Deuxième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Normandie
Voir sur la carte administrative de Normandie
City locator 14.svg
Daubeuf-la-Campagne
Géolocalisation sur la carte : Eure
Voir sur la carte topographique de l'Eure
City locator 14.svg
Daubeuf-la-Campagne
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Daubeuf-la-Campagne
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Daubeuf-la-Campagne

Daubeuf-la-Campagne est une commune française située dans le département de l'Eure en région Normandie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Daubeuf-la-Campagne est une commune du Centre du département de l'Eure. Elle se situe au milieu du plateau du Neubourg, une région naturelle caractérisée par un paysage d'openfield dont les cultures sont consacrées au blé, à l'orge, au colza, au lin ou aux betteraves[1]. A vol d'oiseau, la commune est à 10 km au sud-ouest de Louviers[2],à 10,5 km au nord-est du Neubourg[3], à 20,5 km au nord-ouest d'Évreux[4] et à 27,5 km au sud de Rouen[5].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous les formes Dalbued en 1011 ; Dalbuoth, Dalbuth vers 1027 ; Dalbodum vers 1062 ; Dalbodium vers 1195 ; Dalboe en 1204 ; Dauboe en 1206 ; Daubeuf-en-Campagne en 1469[7].

Il s'agit d'un type toponymique scandinave formé avec les appellatifs dalr « vallée, pli de terrain » et both « village »[8].

En réalité, both, comprendre vieux norrois de l'est ou vieux danois bóð, signifie « cabane, habitation » et a pu prendre en Normandie le sens de « village » semblable à celui de byr / by, d'où le parallèle établi par François de Beaurepaire entre les toponymes normands en -beuf, -bot, -bœuf (Daubeuf, Elbeuf, Cri[c]quebeuf) et britanniques en -by (Dalby, Welby, Kirkby)[9].

Le déterminant complémentaire Campagne apparaît dès le XVe siècle pour faire la distinction d'avec les autres Daubeuf. Autre homonymie : Dalbúð (Islande), formé sur le vieux norrois de l'est / vieil islandais búð « cabane, habitation ». Dalbúð est rigoureusement semblable à la forme Dalbuth relevée vers 1027.

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1870 1871 François Eugène Picard   [10]
Les données manquantes sont à compléter.
1888 1900 François Eugène Picard   conseiller général[10]
Les données manquantes sont à compléter.
avant 1981 ? Pierre Dupont DVG  
mars 2001 mars 2008 Hubert Leheu    
mars 2008 En cours Laurance Bussière SE  

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[11]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[12].

En 2017, la commune comptait 233 habitants[Note 1], en augmentation de 0,87 % par rapport à 2012 (Eure : +1,73 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
425408450452392432427398401
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
363359353345345308276272245
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
253234215180171185187199212
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
201225212213180199202232232
2017 - - - - - - - -
233--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[13] puis Insee à partir de 2006[14].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

La commune de Daubeuf-la-Campagne compte un édifice inscrit au titre des monuments historiques :

Autre lieu :

  • l'église Notre-Dame. Cette église était placée sous le patronage de l’abbé de Saint-Ouen de Rouen.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Le plateau du Neubourg », sur Atlas des paysages de la Haute-Normandie (consulté le 10 octobre 2016).
  2. « Distance à vol d'oiseau entre Daubeuf-la-Campagne et Louviers », sur www.lion1906.com (consulté le 10 octobre 2016).
  3. « Distance à vol d'oiseau entre Daubeuf-la-Campagne et Le Neubourg », sur www.lion1906.com (consulté le 10 octobre 2016).
  4. « Distance à vol d'oiseau entre Daubeuf-la-Campagne et Évreux », sur www.lion1906.com (consulté le 10 octobre 2016).
  5. « Distance à vol d'oiseau entre Daubeuf-la-Campagne et Rouen », sur www.lion1906.com (consulté le 10 octobre 2016).
  6. « Géoportail (IGN), couche « Communes » activée ».
  7. Ernest Poret de Blosseville, Dictionnaire topographique du département de l’Eure, Paris, 1877, p. 71. [1]
  8. François de Beaurepaire (préf. Marcel Baudot), Les Noms des communes et anciennes paroisses de l'Eure, Paris, A. et J. Picard, , 221 p. (ISBN 2-7084-0067-3, OCLC 9675154), p. 100
  9. François de Beaurepaire (préf. Marianne Mulon), Les Noms des communes et anciennes paroisses de la Seine-Maritime, Paris, A. et J. Picard, , 180 p. (ISBN 2-7084-0040-1, OCLC 6403150)
  10. a et b « Notice LH/2144/47 », base Léonore, ministère français de la Culture.
  11. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  12. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  13. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  14. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  15. « Grange dîmière », notice no PA00099388, base Mérimée, ministère français de la Culture.