Daube de cèpes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Daube de cèpes
Image illustrative de l’article Daube de cèpes
Daube de cèpes

Lieu d’origine France
Place dans le service Plat principal
Température de service Chaude
Ingrédients Cèpes frais, vin rouge ou blanc, poitrine salée, échalotes, beurre, farine, sel, poivre, laurier
Accompagnement vin rouge
madiran

La daube de cèpes est une spécialité régionale du Sud-Ouest. Elle peut être indifféremment préparée avec du vin rouge ou du vin blanc[1],[2].

Ingrédients[modifier | modifier le code]

Outre les cèpes frais et le vin rouge ou blanc, la préparation de ce mets nécessite de la poitrine salée, des échalotes, du beurre (ou de la graisse d'oie), de la farine ainsi que du sel, du poivre et une feuille de laurier[2] et mie de pain[3].

Préparation[modifier | modifier le code]

Dans une cocotte où a fondu le beurre ou la graisse d'oie, sont mis à rissoler des lardons en dé et des échalotes émincées. Quand le tout commence à blondir et à attacher légèrement, les cèpes en morceaux sont mis à revenir. Dès qu'ils commencent à suer, ils sont saupoudrés d'un peu de farine, puis le vin est ensuite versé. L'ensemble est assaisonné et mis à mijoter[2]. En fin de cuisson, il est possible de lier la sauce au vin avec un peu de mie de pain[3].

Accord mets/vin[modifier | modifier le code]

Traditionnellement, cette daube s'accompagne d'un vin rouge de la région du Sud-Ouest, tel que le madiran[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Francine Claustres La Cuisine au vin, Éditions Jean-Paul Gisserot, , 124 p. (lire en ligne), p. 31.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]