Datcha Blanche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Datcha Blanche
Image dans Infobox.
La maison-musée de Tchékhov aujourd'hui
Informations générales
Type
Maison-musée (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Ouverture
Site web
Bâtiment
Protection
Site patrimonial immobilier de l'Ukraine (d)
Site du patrimoine culturel fédéral en Russie (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Pays
Commune
Adresse
112, rue Kirov
Coordonnées
Géolocalisation sur la carte : Crimée
(Voir situation sur carte : Crimée)
Point carte.svg

La Datcha Blanche (russe : белая дача ; ukrainien : біла дача) est la maison qu'Anton Tchekhov construisit à Yalta, en Crimée, et dans laquelle il écrit quelques-unes de ses plus grandes œuvres. C'est maintenant son musée littéraire[1].

Historique[modifier | modifier le code]

La première fois que Tchékhov est allé à Yalta, c'est en , alors qu'il se rend à Théodosie. Il est resté trois semaines en juillet-août de l'année suivante, travaillant sur sa nouvelle Une histoire ennuyeuse. Il y retourne cinq ans plus tard, cette fois-ci pour s'y soigner, et descend à l'hôtel Russie (Rossiya). C'est à la fin de l'année 1898 qu'il achète une parcelle de terrain dans les hauteurs. Il fait aménager un jardin et construire une villa d'après les plans de l'architecte L. N. Chapovalov. Les travaux durent dix mois et le Tchékhov emménage avec sa sœur Maria Pavlovna et sa mère Evguenia Iakovlevna. C'est ici qu'il écrit La Dame au petit chien, Les Trois Sœurs et La Cerisaie.

Rose 'Gloire Lyonnaise', variété plantée par Tchekhov dans le jardin de sa villa.

Amateur de roses, Tchekhov plante une soixantaine de variétés de roses, dont une grande majorité de variétés françaises, qu'il choisit dans les divers catalogues européens[2], comme 'Gloire de Dijon', 'Maréchal Niel', 'Rêve d'Or', toutes trois de couleur jaune, 'Cramoisi Supérieur' et 'Princesse de Sagan', de couleur rouge, 'Souvenir de La Malmaison', 'Madame Lombard' et 'La France', de couleur rose, etc. et met en bonne place la très florifère 'Madame Joseph Schwartz' (1880), de l'obtenteur lyonnais Schwartz[3]. Il plante aussi des iris, des œillets, des phlox, des lavatères, des chrysanthèmes, toute sorte d'arbustes, des cyprès et des arbres fruitiers, comme des pêchers et citronniers, etc. De toutes les roses de l'écrivain, seule subsiste Rosa banksiae f. 'Lutea' qui grimpe sur la façade depuis l'automne 1899.

Entrée de la villa.

Dans une lettre de Tchékhov du à sa sœur il lui donne par testament la propriété à vie de sa maison de Yalta, et la nomme héritière des revenus issus de ses œuvres dramatiques. La Datcha Blanche est ouverte au public un an après la mort de l'écrivain. Son frère Mikhaïl Pavlovitch Tchékhov écrit que « la Russie s'est enrichie entièrement de cette poésie et de cette lyrique tchékhovienne si touchante, grâce à cette entreprise culturelle qui est désormais connue de tout le monde civilisé et qui porte le nom de musée-datcha A. Tchékhov de Yalta. »

Jusqu'à la révolution de 1917, Maria Pavlovna passe l'hiver à Moscou à travailler sur les archives de son frère, et l'été à la Datcha Blanche, afin de l'entretenir. Elle effectue les travaux sur ses propres moyens reçus des droits d'auteur des pièces de théâtre de son frère et sur les droits d'auteur reçus de la correspondance de son frère qu'elle fait publier. Les chambres d'habitation de son frère sont conservées par elle en l'état, tandis qu'elle veille également aux archives littéraires. Elle déménage définitivement avec sa mère de Moscou à Yalta au printemps 1917. Evguenia Iakovlena Tchekhova y meurt le . Elle est enterrée à Yalta. Quant à Marie, la sœur de l'écrivain, elle s'occupe de la maison devenue musée, jusqu'à sa mort en 1957.

Source[modifier | modifier le code]

L'écrivain dans son bureau de la Datcha blanche.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « The House That Chekhov Built », BBC Radio 4 (consulté le )
  2. (en) Roses Crimea
  3. (ru) La Saga des Schwartz

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]