Darshan Kang

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Darshan Singh Kang)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Darshan Singh Kang (né en 1951 en Inde) est un homme politique canadien, député indépendant de Calgary Skyview. Il y a été élu en 2015 sous l'étiquette du Parti libéral du Canada avant de quitter le caucus le 31 août 2017 suite à des allégations pour harcèlement sexuel. Il a auparavant mené une carrière sur la scène politique albertaine, comme député libéral de Calgary-McCall de 2008 à 2015

Vie professionnelle et privée[modifier | modifier le code]

Né en Inde, Darshan Kang se prépare à des études de médecine mais doit y renoncer suite au décès de son père. Ainé de sa famille, il doit subvenir à leurs besoins et fait alors de multiples petits boulots comme mineur de charbon, soudeur, concierge ou chauffeur de taxi. À 19 ans, il déménage seul à Calgary où il exercera de nouveau différents travaux, notamment comme agent immobilier, puis devient fonctionnaire avant de se lancer en politique[1].

Il est de sikh pratiquant.

Politique provinciale[modifier | modifier le code]

Membre du Parti libéral de l'Alberta, il postule pour la première fois dans Calgary-McCall lors des élections générales albertaines de 2004. Il est battu par Shiraz Shariff, député sortant du Parti progressiste-conservateur de l'Alberta, mais distancé de seulement 300 voix.

Il retente sa chance lors des élections générales de 2008 et défait cette fois son adversaire en le devançant de 98 voix. Il fera appel mais la démarche sera infructueuse et fixera l'avance de Kang à 118 voix[2]. Malgré cette victoire, les élections sont une défaites pour les libéraux albertains, qui perdent de nombreux sièges et n'ont plus que 9 élus.

Lors des élections suivantes, les sorties d'urnes le donnent battus par le candidat du Parti Wildrose, mais il remporte finalement la victoire avec 680 voix d'avance. Il annonce en 2014 vouloir se présenter aux élections fédérales de 2015 et ne se représente donc pas lors des élections générales albertaines de 2015. Le siège de Calgary-McCall est remporté par Irfan Sabir, du Nouveau Parti démocratique de l'Alberta, le candidat libéral finissant quatrième[3].

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élection générale albertaine de 2008 : Calgary-McCall
Parti Candidat # de voix % de voix
     Libéral Darshan Kang 3865 36,69 %
     Wildrose Grant Galpin 3185 30,24 %
     Progressiste-conservateur Shiraz Shariff 3085 29,29 %
     Néo-démocrate Collette Singh 227 2,15 %
     Vert Heather Brocklesby 137 1,30 %
     Indépendant Heather Brocklesby 35 0,33 %
Total   10534 100,00 %
Élection générale albertaine de 2008 : Calgary-McCall
Parti Candidat # de voix % de voix
     Libéral Darshan Kang 4279 44,38 % +4,93 %
     Progressiste-conservateur Shiraz Shariff 4161 43,16 % -0,44%
     Wildrose Ina Given 542 5,62 % -2?24 %
     Vert Heather Brocklesby 385 3?99 % -0?62 %
     Néo-démocrate Preet Sihota 328 2,85 % -1,63 %
Total   9642 100,00 %
Élection générale albertaine de 2004 : Calgary-McCall
Parti Candidat # de voix % de voix
     Progressiste-conservateur Shiraz Shariff 3195 43,60 % -26,55%
     Libéral Darshan Kang 2891 39,45 % +17,18 %
     Alberta Alliance Party Ina Given 576 7,86 %
     Vert Sean Brocklesby 338 4,61%
     Néo-démocrate Preet Sihota 328 4,48 % -0,32 %
Total   7328 100,00 %

Politique fédérale[modifier | modifier le code]

En février 2014, il annonce son intention de se présenter à l'investiture du Parti libéral du Canada pour les élections fédérales de 2015 dans Calgary Skyview. Aucun autre candidat ne se présentant, il est désigné par acclamation en juin[4]

La circonscription, nouvellement créée, reprend une grande partie Calgary-Nord-Est, où le candidat conservateur a été élu avec plus de 50 % des suffrages, devançant largement les candidats libéraux, lors des élections précédentes. Devinder Shory, député sortant, se représente. Au soir de l'élection fédérale c'est cependant Darshan Kang qui est élu, dans la vague de la victoire de Justin Trudeau, avec plus de 3000 voix d'avance sur son principal adversaire. Avec son collègue Kent Hehr, il est le premier député libéral fédéral élu à Calgary depuis 1968[5].

Le 11 août 2017, The Hill Times rapporté qu'une enquête pour harcèlement sexuel menée par le chef des ressources humaines de la Chambre des communes vise le député. La plainte viendrait d'une employée de son bureau de circonscription. Le père de la plaignante a ensuite affirmé que Kang avait proposé de l'argent à sa fille pour éviter la plainte[6]. Le 31 août suivant le même journal indique qu'une ancienne employée l'accuse de l'avoir embrassé et de lui avoir touché les seins sans son consentement, elle affirme : « Il ne comprend pas ou ne semble pas se préoccuper du mot "non" ou "stop "[7]».

Le jour même, il annonce sa démission du caucus libéral en déclarant vouloir se concentrer sur sa défense et ne pas nuire à ses collègues. Il siège alors comme indépendant et perd son poste de membre de la commission de la santé[8].

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élection fédérale de 2015
Candidat Parti # de voix % des voix
     (x) Devinder Shory Conservateur +17 884, 39,73 %
     Darshan Kang Libéral +20 664, 45,91 %
     Sahajvir Singh NPD +03 605, 8,01 %
     Ed Reddy Vert +00846, 1,88 %
     Daniel Blanchard Marxiste-léniniste +00088, 0,2 %
     Najeeb Butt Parti progressiste canadien +00957, 2,13 %
     Stephen Garvey Parti pour l'avancement de la démocratie au Canada +00786, 1,75 %
     Joseph Young Indépendant +00182, 0,4 %
Total 45 012 100 %


Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Darshan Kang: Liberal MP, Calgary Herald, 2 janvier 2016, consulté le 26 décembre 2017.
  2. « Defeated Calgary-McCall candidate claims election tainted », CBC News, 11 mars 2008, consulté le 26 décembre 2017.
  3. « Calgary-McCall: Pakistani-born lawyer looks to bring jobs to riding ». Calgary Herald, 6 mai 2015, consulté le 26 décembre 2017.
  4. « MLA Darshan Kang to run federally as Liberal candidate in Calgary Skyview », Calgary Herald, 5 juin 2014, consulté le 26 décembre 2017.
  5. « After 47 years, Liberals finally make presence known in a Calgary federal election », 20 octobre 2015, consulté le 26 décembre 2017.
  6. « Liberal MP offered woman $100K to keep quiet about sexual harassment claim, father alleges », Toronto Star, 1er septembre 2017, consulté le 26 décembre 2017.
  7. [www.hilltimes.com/2017/08/31/liberal-mp-kang-come-grab-breasts-make-sit-next-kiss-alleges-former-provincial-constituency-office-staffer/117708 « Former staffer levels new sexual harassment allegations against Darshan Kang »], The Hill Times, 31 août 2017, consulté le 26 décembre 2017.
  8. « Harcèlement sexuel: un député libéral quitte le caucus », La Presse Canadienne, 31 août 2017, consulté le 26 décembre 2017.