Dark Is the Way, Light Is a Place

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dark Is the Way, Light Is a Place
Album de Anberlin
Sortie
Enregistré Blackbird Studios, Nashville (Tennessee)
Durée 41:09
Genre Rock alternatif
Format CD, vinyle LP[1], digital[2]
Auteur Anberlin
Producteur Brendan O'Brien
Label Universal Republic Records

Albums de Anberlin

Singles

  1. Impossible
    Sortie :
    (Radio)
    (Digital)
    (Mainstream/Top 40 Radio)
  2. Closer
    Sortie : (Radio)

Notation des critiques

Score cumulé
Site Note
Metacritic 71/100 [3]
Compilation des critiques
Périodique Note
AbsolutePunk 90 % [4]
AllMusic 3,5/5 étoiles [5]
Alternative Press 4/5 étoiles [6]
Cross Rhythms (en) 8/10 [7]
HM Magazine 4/5 [8]
Indie Vision Music 4/5 [9]
Jesus Freak Hideout 4/5 étoiles [10]
4/5 étoiles [11]
New Release Tuesday 5/5 étoiles [12]
Melodic 3,5/5 étoiles [13]
Rock Sound 8/10 [14]
Sputnikmusic 4/5 [15]

Dark Is the Way, Light Is a Place est le cinquième album du groupe de rock alternatif américain Anberlin, sorti le sous le label Universal Records.

Présentation[modifier | modifier le code]

Le groupe fait son entrée aux Blackbird Studios, à Nashville, pour commencer l'enregistrement d'un nouvel album en [16].

Le , la presse annonce la collaboration du groupe avec le producteur Brendan O'Brien[17], primé aux Grammy Awards et qui a, également, travaillé avec Pearl Jam et Rage Against the Machine.

Alors que le groupe n'est pas fixé quant au choix du producteur de l'album, c'est Brendan O'Brien qui l'approche. En effet, O'Brien suit la carrière d'Anberlin après avoir été initié à leur musique par sa fille[18].

Le listage des chansons de l'album est terminé le [19] et le mixage audio commence le [20].

En , Stephen Christian (en), le frontman du groupe, annonce la sortie de l'album pour août ou septembre suivant[21]. Cependant, en , Christian McAlhaney (le guitariste) affirme que l'album sera publié en septembre 2010[22]. Finalement, début , la date de sortie de l'album est confirmée pour le suivant[23].

Le titre de l'album est une référence au travail du poète gallois Dylan Thomas, extrait de Poem On His Birthday. L'album examine les thèmes des batailles dans la vie et l'amour[24].

Le groupe publie une vidéo de leurs performances scéniques sur le titre We Owe This to Ourselves[25].

Anberlin joue plus tard, en soutien au groupe Thirty Seconds to Mars pendant leur tournée Closer to the Edge Tour avec CB7, en et .

Le travail artistique de la pochette est un fusain sur papier à dessin créé en 2006 par l'artiste australien Michael Zavros (en)[26].

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Toutes les chansons sont écrites et composées par Anberlin

No Titre Durée
1. We Owe This to Ourselves 3:12
2. Impossible 4:03
3. Take Me (As You Found Me) 4:12
4. Closer 3:46
5. You Belong Here 4:22
6. Pray Tell 3:47
7. Art of War 4:43
8. To the Wolves 3:31
9. Down 4:05
10. Depraved 5:23
41:09
Titre bonus - Édition sur support numérique (États-Unis, )[27],[2]
No Titre Durée
11. All We Have 3:31
44:35

Crédits[modifier | modifier le code]

Membres du groupe[modifier | modifier le code]

Équipes technique et production[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Dark Is the Way, Light Is a Place sur Discogs - Édition vinyle LP (États-Unis, Universal Republic Records, 2010)
  2. a et b (en) Écoute et téléchargement, « Anberlin: Dark Is the Way, Light Is a Place », sur iTunes.com, AppleStore (consulté le 22 octobre 2017)
  3. (en) « Critic Reviews for Dark Is the Way, Light Is a Place », sur Metacritic, CBS Interactive (consulté le 22 octobre 2017)
  4. (en) Drew Beringer, AbsolutePunk.net (01/09/2010), « Anberlin - Dark Is The Way, Light Is A Place - Album Review » (version du 4 septembre 2010 sur l'Internet Archive)
  5. (en) Gregory Heaney, « Anberlin: Dark Is the Way, Light Is a Place - AllMusic Review », sur AllMusic.com (consulté le 22 octobre 2017)
  6. (en) Lucy Evan, « Anberlin - Dark Is the Way, Light Is a Place », Alternative Press Magazine, Inc., no 267,‎ , p. 111 (ISSN 1065-1667, lire en ligne) (inscription nécessaire)
  7. (en) Ewan Jones, « Review: Dark Is The Way, Light Is A Place - Anberlin », sur Cross Rhythms, (consulté le 22 octobre 2017)
  8. (en) Doug Van Pelt, « Anberlin - Dark Is The Way, Light Is A Place - Album Review », HM - The Hard Music magazine, vol. Septembre, octobre 2010, no 145,‎ , p. 47-48 (lire en ligne)
  9. (en) Eric Pettersson, « Anberlin - Dark Is the Way, Light Is a Place - Album Review », sur Indie Vision Music, (consulté le 22 octobre 2017)
  10. (en) Roger Gelwicks, « Anberlin, "Dark Is The Way, Light Is A Place" Review », sur Jesus Freak Hideout, (consulté le 22 octobre 2017)
  11. (en) Jen Rose, « Anberlin, "Dark Is The Way, Light Is A Place" Review: Second Staff Opinion », sur Jesus Freak Hideout, (consulté le 22 octobre 2017)
  12. (en) JJFrancesco_NRT, « Anberlin's New Release Hits All The Right Notes », sur New Release Tuesday, NRT Media Inc., (consulté le 22 octobre 2017)
  13. (en) Tom Spinelli, « Anberlin - Dark Is the Way, Light Is a Place - Review », sur Melodic (magazine), (consulté le 22 octobre 2017)
  14. (en) Faye Lewis, « Reviews: Anberlin - Dark Is the Way, Light Is a Place », sur Rock Sound, (consulté le 22 octobre 2017)
  15. (en) Adam Thomas, « Review: Anberlin - Dark Is the Way, Light Is a Place », sur Sputnikmusic, (consulté le 22 octobre 2017)
  16. (en) Keagan Ilvonen, AbsolutePunk (01/03/2010), « Anberlin Begin Recording » (version du 5 mars 2010 sur l'Internet Archive)
  17. (en) Jason Tate, AbsolutePunk (03/03/2010), « Anberlin Announce Producer » (version du 21 octobre 2012 sur l'Internet Archive)
  18. (en) « New KROQ Music: Anberlin “Impossible” », sur KROQ Music, CBS Local - CBS Radio Inc., (consulté le 22 octobre 2017)
  19. (en) Keagan Ilvonen, AbsolutePunk (11/04/2010), « Something Close To Cities Please » (version du 14 avril 2010 sur l'Internet Archive).
  20. (en) Blake Solomon, AbsolutePunk (13/04/2010), « Anberlin Mixing » (version du 5 mars 2016 sur l'Internet Archive).
  21. (en) « Stephen Christian Talks Anberlin and Faceless International »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), MyYearbook. MyMag (consulté le 19 avril 2010).
  22. (en) SPIN Magazine. SpinInterview (24/05/2010), « WATCH:Mastodon, Rob Zombie, Anberlin Spin Magazine Online » (version du 27 mai 2010 sur l'Internet Archive).
  23. (en) Keagan Ilvonen, Absolute Punk (03/06/2010), « New Anberlin in September » (version du 25 juillet 2013 sur l'Internet Archive).
  24. (en) Bryce Jacobson, « Anberlin Set To Release “Dark Is The Way, Light Is A Place” This September », sur Driven Far Off, (consulté le 22 octobre 2017)
  25. (en) Blake Solomon, Absolute Punk (06/06/2010), « New Anberlin Tune » (version du 25 juillet 2013 sur l'Internet Archive)
  26. (en) Michael Zavros, « "Falling August", Charcoal on Paper, 122 x 86cm », sur MichaelZavros.com, (consulté le 22 octobre 2017)
  27. Dark Is the Way, Light Is a Place sur MusicBrainz - Édition sur support numérique inclus 1 titre bonus (États-Unis, 07/09/2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]