Dark Fall : Rencontres avec l'au-delà

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pour le MMORPG du même nom, voir Darkfall.
Dark Fall
Rencontres avec l'au-delà
Éditeur The Adventure Company
Développeur XXv Productions
Distributeur DreamCatcher
Concepteur Jonathan Boakes

Date de sortie Drapeau : États-Unis 25 juillet 2003
Drapeau : France 12 décembre 2003
Genre Jeu d'aventure
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme PC
Média 1 CD-ROM
Langue Anglais (paroles)
Français (sous-titres)
Contrôle Souris

Évaluation PEGI : 12 ans et +

Dark Fall : Rencontres avec l'au-delà, ou plus simplement Dark Fall, est un jeu vidéo d'aventure pour PC constituant le premier opus de la série Dark Fall réalisée par le britannique Jonathan Boakes. Dark Fall a été développé par XXv Productions, studio de développement fondé par Boakes, et édité par The Adventure Company. Le jeu est sorti en France le 12 décembre 2003.

Le jeu Darkfall, dont seule la typographie du nom diffère de Dark Fall, est un MMORPG qui n'a pas de rapport avec la série de Jonathan Boakes.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Dark Fall est un jeu d'aventure dont le gameplay relativement basique est inspiré d'autres jeux d'aventure à succès tels Myst ou Rhem. Le joueur incarne dans le jeu le personnage qu'il contrôle, la perspective du jeu est donc à la 1re personne (on parle aussi de vision subjective). Contrairement à la plupart des jeux à la 1re personne qui sont en 3D, le gameplay de Dark Fall est constitué d'images fixes dans lesquelles le joueur va rechercher divers éléments grâce à sa souris (que ce soit des objets qui vont entrer dans son inventaire ou des messages laissés à son intention). Cette manière d'interagir à l'aide de la souris en « fouillant les décors » est typique du gameplay point & click souvent utilisé dans les jeux d'aventure.

Développement[modifier | modifier le code]

Dark Fall a été réalisé par Jonathan Boakes, qui a utilisé l'intrigue de l'une de ses propres nouvelles pour le scénario. Jonathan Boakes s'est de plus fortement inspiré d'un épisode nommé The Railway Station de la série télévisée fantastique Sapphire & Steel, complété par sa propre expérience de visite d'une gare désaffectée du Dorset en 2000[1].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]