Darby Stanchfield

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Darby Stanchfield
Description de cette image, également commentée ci-après
Darby Stanchfield en 2014.
Naissance (48 ans)
Île Kodiak, Drapeau de l'Alaska Alaska, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Actrice
Séries notables Scandal
Jericho

Darby Stanchfield est une actrice et réalisatrice, née le sur l'Île Kodiak en Alaska.

Elle joue pour le cinéma indépendant et fait de nombreuses apparitions à la télévision dans diverses séries télévisées. Elle obtient quelques rôles réguliers dans des séries comme Hôpital central, Jericho, Mad Men et NCIS : Enquêtes spéciales. Puis, elle est révélée auprès du grand public par le rôle d'Abby Whelan dans la série dramatique à succès Scandal (2012-2018) avant d'être l'un des premiers rôles de la fantastique Locke and Key.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Darby grandit en Alaska où son père était pêcheur. Elle déménage ensuite à Dutch Harbor dans les Îles Aléoutiennes, puis à Mercer Island près de Seattle. Elle poursuit ses études à l'Université de Puget Sound, et décroche son diplôme en communication et théâtre en 1993. Elle obtient en 1998 une Maîtrise en Arts (MFA) au Conservatoire Américain de Théâtre à San Francisco.

Elle est la nièce de Walt Stanchfield, un animateur ayant travaillé aux studios Disney notamment reconnu pour son travail sur les films d'animation populaires Le Livre de la jungle (1967), Les Aristochats (1970) et Qui veut la peau de Roger Rabbit (1988).

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts et rôles secondaires[modifier | modifier le code]

En 2008, à Los Angeles.

En 2000, elle fait ses débuts en tant qu'actrice en apparaissant dans un épisode de la série télévisée Diagnostic : Meurtre[1]. Après ce premier essai, elle apparaît dans de nombreuses séries à succès le temps d'un épisode comme Cold Case, Mentalist, Monk, FBI : Portés disparus, Bones et Nip/Tuck ainsi qu'une apparition dans la sitcom How I Met Your Mother[2].

En 2004, elle joue dans son premier téléfilm la romance Un amour de Noël réalisé par Harvey Frost sur Hallmark Channel. Au cinéma, elle joue aux côtés de Josh Duhamel, lui aussi à ses débuts, dans The Portrait of Dorian Gray[2].

En 2006, elle obtient son premier rôle régulier important, April Green, dans la série dramatique Jericho de CBS et un an plus tard, celui d'Helen Bishop, la voisine qui dérange January Jones dans une autre série populaire, Mad Men[2].

En 2007, elle remplace l'actrice Annie Wersching, pendant deux semaines, sur le tournage du feuilleton télévisé américain Hôpital central. La même année, elle joue un second rôle dans Waitress de Adrienne Shelly avec Keri Russell[1]. Un an plus tard, elle fait la rencontre de Shonda Rhimes et apparaît dans un épisode de Private Practice, série dérivée de Grey's Anatomy[2].

Entre 2007 et 2009, elle joue un rôle récurrent dans la série comique Exes & Ohs avec Michelle Paradise et Angela Featherstone[1].

Scandal et rôles réguliers[modifier | modifier le code]

Aux côtés de la journaliste Diane Sawyer, lors du dîner de l'association des correspondants de la Maison-Blanche, en 2014.

En 2009, elle fait une apparition remarquée en tant que première femme de Nathan Fillion dans la série à succès Castle. Elle reprendra ce rôle en tant que guest-star, en 2013[2].

Entre temps, elle joue dans un nouveau téléfilm toujours pour Hallmark Channel, Un prince pas très charmant avec Brooke Burns.

Puis, elle se fait connaître au grand public par le rôle d'Abby Whelan dans la série à succès du réseau ABC, Scandal produit par Shonda Rhimes[3],[4],[5], créatrice de Grey's Anatomy, la série est un succès commercial et devient la série dramatique la plus populaire sur les réseaux sociaux. Le succès de la série attire aussi l'attention sur des questions raciales à la télévision, Kerry Washington étant la première actrice afro-américaine à tenir le rôle principal dans une série américaine depuis 1974[6],[7],[8],[9].

En 2014, Darby Stanchfield est invitée dans le talk-show de Rachael Ray[10]. Puis, Scandal poursuit son succès et rejoint également le Top 10 des programmes télévisés politiques selon le quotidien américain Boston Globe, en 2015[11].

En 2018, Scandal est finalement arrêtée à l'issue de la saison 7[12]. Deux ans plus tard, elle joue dans un film familial pour la plateforme attendue Disney+, Stargirl[13]. La même année, elle revient surtout dans l'un des premiers rôles de la série fantastique Locke and Key de la plateforme Netflix[14],[15],[16],[17],[18].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

  • 2009 : The Sacrifice de Diane Namm : Loretta Johnson
  • 2009 : Open House de David Kashkooli : Beth Dunne
  • 2011 : Clay de David Kashkooli : Claire
  • 2011 : Finding Hope de Diane Namm : Loretta

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

En tant que réalisatrice[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb[19].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) « Darby Stanchfield Biography, Celebrity Facts and Awards », sur tvguide.com
  2. a b c d et e (en) Nina Starner, « Why the mom from Locke & Key looks so familiar », sur looper.com,
  3. (en) Keisha Hatchett, « Here are 11 of Scandal's Most Memorable Moments », sur tvguide.com,
  4. (en) Keisha Hatchett, « Scandal's Darby Stanchfield Says There's Hope for Olivia's Redemption », sur tvguide.com,
  5. (en) Lindsay Macdonald, « Scandal's Darby Stanchfield Has the Cutest Memory of the Show », sur tvguide.com,
  6. (en) Tanzina Vega, « A Show Makes Friends and History », sur https://www.nytimes.com,
  7. (en) Verne Gay, « Shonda Rhimes' Scandal premieres on ABC », sur http://www.newsday.com/,
  8. (en) « Scandal : Season 1 », sur http://www.metacritic.com/
  9. (en) Shani O. Hilton, « Why Twitter Loves Scandal », sur BuzzFeed.com,
  10. (en) « Darby Stanchfield Other Works », sur imdb.com
  11. (en) Matthew Gilbert, « The top 10 political TV shows », sur The Boston Globe,
  12. (en) Keisha Hatchett, « Scandal Series Finale: Did Olivia Earn Back Her White Hat? », sur tvguide.com,
  13. (en) Krutika Mallikarjuna, « Watch the Magical Trailer for Stargirl, Disney Plus' Adaptation of the Beloved YA Book », sur tvguide.com,
  14. (en) Lindsay Macdonald, « Netflix's Locke & Key Trailer Looks Like a Fantastical Haunting of Hill House », sur tvguide.com
  15. (en) « "Locke and Key" Star Darby Stanchfield Talks About The New Hit Netflix Series », sur sports.yahoo.com,
  16. (en) Allie Volpe, « Darby Stanchfield Took Herself to Extreme Places to Land Netflix’s ‘Locke & Key’ », sur backstage.com,
  17. (en) « Unlocking Magic with Darby Stanchfield », sur nbcnewyork.com,
  18. (en) Alex Zalben, « ‘Locke & Key’s Darby Stanchfield Discusses The “Incredible” Response To Netflix’s Fantasy Drama », sur decider.com,
  19. (en) « Darby Stanchfield Awards », sur imdb.com
  20. avec Kerry Washington, Columbus Short, Katie Lowes, Guillermo Díaz, Jeff Perry, Joshua Malina, Bellamy Young, Tony Goldwyn et Shonda Rhimes.

Liens externes[modifier | modifier le code]