Celui qui déchire les voiles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Daoloth)
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la fantasy
Cet article est une ébauche concernant la fantasy.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Celui qui déchire les voiles (The Render of the Veils) est une nouvelle de l'écrivain britannique Ramsey Campbell, publiée en 1962 dans le recueil The Inhabitant of the Lake and Less Welcome Tenants (en) édité par Arkham House.

La nouvelle évoque Daoloth, l'un des Grands Anciens du mythe de Cthulhu, dont les adorateurs assez dispersés. Les prêtres-astrologues de Daoloth sont capables de voir dans le passé et l'avenir et ainsi de percevoir l'évolution des objets au cours des âges. Ils reçoivent, en outre, la capacité de se déplacer dans d'autres dimensions et de contempler d'autres types de réalités. Daoloth, qui ne paraît pas être particulièrement malfaisant, est adoré par les habitants de Yuggoth et sur d'autres mondes extraterrestre. Il semble, en revanche, qu'aucun culte terrestre ne lui soit voué. Sa simple présence au sein de l'humanité provoque d'ailleurs des catastrophes. Si ce dieu n'est pas soigneusement confiné au centre d'un cercle magique quelconque, il se développe et engloutit tout ce qui l'entoure. Les victimes et les objets ainsi avalés sont instantanément envoyées dans des dimensions et des mondes aussi obscurs que lointain, dont elles reviennent rarement. Le simple fait de voir Daoloth produit déjà sur l'esprit, car nul œil humain ne peut saisir les contours de la divinité sans que cela provoque rapidement la folie. Les rares adeptes humains de Daoloth n'invoquent le dieu que dans l'obscurité la plus totale. Il se déplace d'une façon inhabituelle, soit en s'élargissant, soit au travers des dimensions. Il grandit à la cadence de 8 mètres de rayon par minute, et peut poursuivre son développement jusqu'à trouver la taille désirée.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Daniel Harms, The Cthulhu Mythos Encyclopedia : A Guide to Lovecraftian Horror, Oakland (Californie), Chaosium, coll. « Call of Cthulhu Fiction », , 2e éd. (1re éd. 1994), 425 p. (ISBN 1-56882-119-0)
    Réédition augmentée : (en) Daniel Harms, The Cthulhu Mythos Encyclopedia : A Guide to H. P. Lovecraft Universe, Elder Signs Press, , 3e éd. (1re éd. 1994), 402 p. (ISBN 0-9748789-1-X, présentation en ligne).
  • (en) S. T. Joshi, Ramsey Campbell and Modern Horror Fiction, Liverpool, Liverpool University Press, coll. « Liverpool Science Fiction Texts and Studies », , X-180 p. (ISBN 0-85323-765-4).