Danuta Hübner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Danuta Hübner
Danuta Hübner, en 2011.
Danuta Hübner, en 2011.
Fonctions
Députée européenne
En fonction depuis le
Élection 7 juin 2009
Réélection 25 mai 2014
Législature 7e et 8e
Groupe politique PPE
Commissaire européenne à la Politique régionale
Président José Manuel Durão Barroso
Gouvernement Commission Barroso I
Prédécesseur Jacques Barrot
Successeur Paweł Samecki
Commissaire européenne au Commerce
En tandem avec Pascal Lamy
Président Romano Prodi
Gouvernement Commission Prodi
Prédécesseur Pascal Lamy
Successeur Peter Mandelson
Ministre polonaise sans portefeuille
Chargée des Affaires européennes
Président du Conseil Leszek Miller
Gouvernement Miller
Prédécesseur Poste créé
Successeur Poste supprimé
Chef de la chancellerie
du président de la République
Président Aleksander Kwaśniewski
Prédécesseur Danuta Waniek
Successeur Ryszard Kalisz
Biographie
Nom de naissance Danuta Maria Młynarska
Date de naissance (67 ans)
Lieu de naissance Nisko (Pologne)
Nationalité Polonaise
Parti politique PZPR (1970-87)
Diplômée de SGPiS
Profession Universitaire

Danuta Maria Hübner, née Młynarska le à Nisko, est une universitaire et femme politique polonaise proche de la Plate-forme civique (PO). Elle est chef de la chancellerie du président de la République entre et , ministre des Affaires européennes de à , commissaire européenne entre et .

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation et vie professionnelle[modifier | modifier le code]

Elle est diplômée en 1971 de la faculté de commerce extérieur de l'École supérieure de planification et de statistique (SGPiS) de Varsovie. Elle y devient alors enseignante. En 1974, elle passe avec succès son doctorat d'économie.

Elle reçoit son habilitation universitaire en 1980 et le titre de professeur de sciences économiques en . Elle occupe ainsi la chaire de développement économique et politique économique de l'École des hautes études commerciales de Varsovie (SGH).

Au début des années 1990, elle dirige le conseil de planification sociale du Bureau central de planification (CUP).

Engagement politique[modifier | modifier le code]

Débuts et ascension[modifier | modifier le code]

En 1994, elle est nommée conseillère sociale de Grzegorz Kołodko, vice-président du Conseil des ministres et ministre des Finances. Elle devient ensuite vice-ministre du Commerce et de l'Industrie pendant deux ans. En effet en 1996, elle participe à la création du Bureau du Comité de l'intégration européenne (UKIE).

Danuta Hübner est désignée le chef de la chancellerie du président de la République par le chef de l'État Aleksander Kwaśniewski. Elle exerce cette responsabilité jusqu'au , lorsqu'elle est choisie pour occuper la vice-présidence de la commission économique Europe de l'ONU. Elle en devient présidente en 2000, avec rang de secrétaire général adjoint des Nations unies.

Ministre des Affaires européennes[modifier | modifier le code]

À la suite des élections législatives de 2001, elle prend les fonctions de vice-ministre des Affaires étrangères. Le , huit jours après le référendum sur l'adhésion à l'Union européenne, Danuta Hübner est nommée ministre sans portefeuille, chargée des Affaires européennes dans le gouvernement minoritaire de coalition du social-démocrate Leszek Miller. En , la commission des Affaires étrangères de la Diète recommande sa candidature à la Commission européenne.

De la Commission au Parlement[modifier | modifier le code]

Elle est relevée de ses fonctions ministérielles le , et le elle devient commissaire européenne au Commerce, en tandem avec Pascal Lamy, dans la Commission présidée par Romano Prodi. Après les élections européennes du 13 juin 2004, elle est reconduite à la Commission par le second gouvernement minoritaire de coalition du social-démocrate Marek Belka. Le nouveau président José Manuel Durão Barroso la désigne alors commissaire européenne à la Politique régionale et elle prend ses fonctions le .

Bien qu'ayant principalement travaillé avec les sociaux-démocrates, elle est investie tête de liste de la Plate-forme civique aux élections européennes du 7 juin 2009 dans la circonscription de Varsovie-I. Le jour du scrutin, elle recueille 311 018 votes préférentiels, ce qui constitue le troisième score national après Jerzy Buzek et Zbigniew Ziobro, et le deuxième score de la PO après Buzek.

Elle démissionne de la Commission européenne le et débute son mandat parlementaire dix jours plus tard. Elle rejoint alors le groupe du Parti populaire européen (PPE) et prend la présidence de la commission du Développement régional.

Pour les élections européennes du 25 mai 2014, elle est confirmée en tête de liste de la PO dans Varsovie-I. Avec 225 546 suffrages de préférence, elle réalise à la fois le deuxième score des candidats libéraux et de toute la Pologne, derrière Jerzy Buzek. À l'ouverture de la législature, elle est portée à la présidence de la commission des Affaires constitutionnelles.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

« Danuta Hübner », sur la base de données des députés au Parlement européen