Dans une galaxie près de chez vous 2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dans une galaxie près de chez vous (homonymie).
Dans une galaxie près de chez vous 2
Réalisation Philippe Gagnon
Scénario Claude Legault
Pierre-Yves Bernard
Acteurs principaux
Sociétés de production TVA Films
Pays d’origine Drapeau du Canada Canada
Genre Comédie
Science-fiction
Durée 100 minutes
Sortie 2008

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Dans une galaxie près de chez vous 2 est la suite du film Dans une galaxie près de chez vous, lui-même tiré de la série culte québécoise du même nom. Ce film, réalisé par Philippe Gagnon, a été scénarisé par Pierre-Yves Bernard avec la collaboration de Claude Legault et produit par Diane England. Le film est sorti en salles le .

Synopsis[modifier | modifier le code]

Générique du début :

« Nous sommes en 2040, la situation sur la Terre est plus que catastrophique ; la couche d'ozone a été complètement détruite par les gaz carboniques des voitures, l'industrie chimique, et le poush-poush en cacane. Résultat : la Terre se meurt sous les rayons du Soleil. Il faut donc trouver une nouvelle planète où déménager 6 milliards de tatas. Euh non, 5 milliards. En fait, il n'en reste plus que quatre. Pour ce faire, la Fédération Planétaire s'est tournée, six ans plus tôt, vers la première puissance mondiale : le Canada. C'est le savoir-faire canadien qui a permis l'envoi, le 28 octobre 2034, du vaisseau spatial Romano Fafard. Sa mission : trouver une nouvelle terre d'accueil pour les terriens. Sa destination : les confins de l'Univers. Là où la main de l'homme n'a jamais mis le pied. »

L'histoire commence alors que l'équipage du Romano Fafard tourne une vidéo destinée aux terriens concernant leur sonde #5. Quelques jours auparavant, le capitaine Patenaude et Serge-18 consultent les résultats de la sonde. Pendant leur analyse des planètes, la sonde percute un chevreuil spatial, ce qui la fait s'écraser sur la planète «Crème hydratante pour le visage soulage la peau sèche». Une fois sur la planète, à la suite d'une fausse alerte de Flavien et un problème avec Brad, l'équipage se fait encercler par les «Crémeux». À la suite d'un tir de charge débilitante par Brad (qui fait répéter à un soldat « On vote Mario Dumont »), l'équipage est contraint de se donner une fausse identité et leur explique leur problème. Une fois le gouverneur suprême informé de la situation, les terriens sont, à cause de Bob, obligé de leur dire la vérité, ce que le gouverneur dit ne pas se soucier, à la joie de ces derniers. Alors que le gouverneur est sur le point de leur révéler l'emplacement de la sonde, un attentat éclate et ce dernier est blessé et conduit à bord du vaisseau. Avant l'évacuation de l'équipage, Bob reçoit un mot de la messagère, que Bob croit être un mouchoir, qu'il utilise et garde sur lui.

Lors de l'opération du gouverneur, ce dernier parvient à articuler que la sonde est sur la planète des iraziens et que c'est la planète traversée par un anneau ("Le capitaine et Serge 18 ont sondé cette planète") . Le problème étant que le capitaine est très strict sur son éthique et ne veut pas attaquer une planète habitée, ce qui cause des conflits au sein de l'équipage, surtout avec Brad. Lors d'une nuit où le capitaine s'endort sur place (debout), Brad explique le fonctionnement des carte du vaisseau et du canon au gouverneur. Cette nuit même, ce dernier parvient à tirer un missile vers les iraziens mais rate la cible, ce qui a été déjoué par Flavien. Alors que le gouverneur est en prison et que Brad est sur le point subir le même sort, Flavien informe l'équipage que le missile lancé était un «Génération X», ce qui signifie qu'il finit toujours par revenir vivre chez ses parents (il revient vers le vaisseau). Flavien tire donc un autre missile sur le premier. Le souffle de l'explosion propulse le vaisseau dans les limbes. À l'intérieur, des fantômes leurs révèle qu'il reste 6 mois de vie sur Terre, ce qui pousse le capitaine à laisser de côté ses principes et prendre de force la planète des iraziens.

Une fois sorti des limbes et que l'équipage se prépare à l'attaque, Flavien demande à être réaffecté à la recherche de la sonde pour éviter d'expulser les iraziens de leur planète. Il finit par être rejoint par Bob qui va lui permettre de trouver un indice de la sonde (un bois de chevreuil avec une micro-particule de peinture). Cette preuve ne suffisant pas, les deux amis poursuivent leur quête, mais finissent par perdre leur piste et Flavien, cédant à déchiffrer le message que Bob a reçu de la femme au palais du gouverneur. Alors que Flavien a décrypté le message, ce dernier tente, sans succès, de le transmettre au capitaine avant de chasser les iraziens. Une fois sur la planète des iraziens, l'équipage découvre que l'oxygène contient un gaz qui fait dire tous ce qu'une personne pense (Une simulation démontre les effets qu'auraintt ce gaz si les humains y déménageaient: la Chine bombarde les USA, la Corée du Nord anéantit le Vatican, la droite contre la gauche, Canadien contre Boston, etc.) et rend la planète inhabitable. Ils reçoivent, au même moment, le message de Flavien disant que les iraziens sont pacifiques et que c'est le gouverneur le terroriste. Malgré tout, Flavien et Bob ont trouvé la sonde mais Brad révèle qu'il n'y a aucune planète habitable pour les terriens, que le capitaine croit en interrogeant Brad sur la planète des iraziens. Après avoir trouvé un mélangeur, le capitaine demande à recevoir le gouverneur pour l'interroger sur la présence de cet objet terrien. Mais le gouverneur s'échappe, mais il est rapidement rattrapé et ils découvrent qu'il y a un portail (fermé par un zipper) qui conduit jusqu'à la Terre. D'après la nature des objets, le portail s'ouvre sur la Terre en 2008, ce qui pourrait leur permettre d'avertir les terriens sur les futurs désastres climatiques.

Après avoir tourné des vidéos pour tenter de prouver leurs dires, l'équipage réussi à ouvrir la fermeture éclair, mais le capitaine a tout juste le temps de laisser les DVD avant que le portail ne se referme à jamais. Espérant que les terriens vont prendre au sérieux leur message, l'équipage du Romano Fafard est démobilisé sur la planète «Crème hydratante pour le visage soulage la peau sèche» et le vaisseau est laissé en orbite avec un panneau À VENDRE.

Au générique de fin, on voit un téléjournal parler du message du capitaine, disant que c'est un hurluberlu et que c'est devenu un phénomène connu sous le nom de STAR WARS TWIT. On peut aussi voir Flavien et Bob, quand ils étaient jeunes, regarder la vidéo en disant que «C'est pas fou ce que le monsieur dit».

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Alexis Martin, l'interprète du gouverneur suprême, était déjà apparu dans la série dans un autre rôle : Le Yiable.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]