Dans la peau de Jacques Chirac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dans la peau de Jacques Chirac
Description de cette image, également commentée ci-après

Réalisation Michel Royer et Karl Zéro
Scénario Michel Royer
Karl Zéro
Sociétés de production Bonne Pioche
Méfiez-Vous des Contrefaçons
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Faux documentaire

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Dans la peau de Jacques Chirac est un film français réalisé par Michel Royer et Karl Zéro, sorti le . Ce faux documentaire, ou « documenteur », met en scène la biographie vidéo de Jacques Chirac, alors président de la République française, sur un ton très critique et satirique.

Le film remporte le César du meilleur film documentaire en 2007, lors de la 32e cérémonie des César.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans la peau de Jacques Chirac retrace la carrière de l'homme politique depuis son entrée au gouvernement Pompidou en 1967 à partir des archives audiovisuelles de ses passages télévisés. Il s'agit pour le président de la République, dont la voix est imitée par Didier Gustin, d'établir le bilan de ses années de pouvoir à un an des élections présidentielle et législatives de 2007. Michel Royer et Karl Zéro ont sélectionné, parmi des milliers d'heures d'archives, les moments-clé de la vie d'homme politique de Jacques Chirac, ses contradictions à répétition, sa capacité à se débarrasser de ses ennemis politiques, et à, finalement, conquérir le pouvoir.

Commentaires[modifier | modifier le code]

Selon Karl Zéro, le réalisateur, le film n'atteint pas son but premier, à savoir démolir définitivement la réputation de Jacques Chirac. Il dit avoir commencé à travailler à son film « avec deux haches à la main », et n'avoir réussi qu'à montrer « ce que Jacques Chirac est vraiment », c'est-à-dire un Français bien caricatural, débonnaire et considérant que les lois sont pour les autres, mais ayant un bon fond bien sympathique[réf. nécessaire].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • On entend souvent la chanson Jacques Chirac, maintenant.
  • Le 23 mai 2012 à 22 h 40 est diffusé sur Canal + une sorte de suite à Dans la peau de Jacques Chirac intitulée Chirac rebat la Campagne. Une fois de plus, Karl Zéro fait appel à l'imitateur Didier Gustin, qui prête sa voix à l'ancien président de la République, cette fois-ci pour commenter l'élection présidentielle de 2012[1].

Citations[modifier | modifier le code]

  • « Je vous ai eus à l'usure quand tant d'autres ont perdu au mérite. »
  • « Tu les rinces un peu, et hop, tous derrière et moi devant, comme le petit cheval blanc. »
  • « L'Europe, ça m'en touche une sans faire bouger l'autre. »
  • « Si vous saviez le plaisir que j'ai pu éprouver à passer pour un blaireau, surtout au milieu de corniauds. »
  • « Ils voulaient ma place, mais malheureusement des juges se sont intéressés à certains d'entre eux de près, qu'y puis-je, la justice dans notre pays est indépendante, et d'ailleurs je suis le garant de son indépendance. »
  • « Comme on dit en Corrèze, qui s'est frotté à l'ail, ne peut sentir la giroflée. »
  • « Ça sent le Roussin, heuuuuuu, le roussi. »
  • « Que voulez vous, je suis Français, et j'adore aller expliquer aux autres ce que je suis infoutu de faire chez moi. »
  • « La petite saleté. - Comme je dis maintenant il faut marcher dessus, et du pied gauche en plus, ça porte bonheur. » (en parlant de Nicolas Sarkozy).
  • « Les feux rouges, je les ai grillés toute ma vie, tu crois peut-être qu'on en arrive là en auto-stop ? »

Récompense[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]