Danny Griffiths

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Griffiths.
Danny Griffiths
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (49 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Membre de
Instrument
Instrument à clavier (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Daniel Thomas Griffiths[1], plus connu sous son nom de scène Danny Griffiths est un musicien anglais né le . Il est membre et fondateur avec Darius Keeler du groupe de trip-hop anglais Archive.

Biographie[modifier | modifier le code]

Danny Griffiths rencontre Darius Keeler dans les années 1990. Ensemble, ils décident de fonder le groupe Archive. En 1994, les deux compères cherchent séparément des chanteurs. Darius, de son côté, intègre au sein du groupe un rappeur du nom de Rosko John et Danny une chanteuse nommée Roya Arab. Ensemble ils sortent un premier album, Londinium. Mais à cause de tensions au sein du groupe, Rosko et Roya quittent le groupe.

Pour les autres albums, le duo Griffiths-Keeler s'entoure de différentes personnalités, dans une recherche de renouvellement ininterrompu, à la fois musical et humain.

Au sein du groupe, Danny Griffiths s'occupe des claviers, mais il joue aussi de la guitare basse.

Notes et références[modifier | modifier le code]