Danielle Martinigol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Danielle Martinigol
Description de cette image, également commentée ci-après
Danielle Martinigol aux Utopiales en 2011
Alias
Kim Aldany
Naissance
Meursault, Drapeau de la France France
Activité principale
Distinctions
Grand Prix de l'Imaginaire du Meilleur roman pour la jeunesse en 2002 pour Les Abîmes d'Autremer
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Œuvres principales

Danielle Martinigol, née en à Meursault, est une autrice française. Romancière et nouvelliste, elle est connue principalement pour ses romans destinés à un jeune lectorat, qui relèvent souvent de la science-fiction ou de la fantasy. Elle a obtenu le Grand Prix de l'Imaginaire du Meilleur roman pour la jeunesse en 2002 pour Les Abîmes d'Autremer[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Danielle Martinigol est née en 1949[2] à Meursault en France. Son grand-père, Léon Loiseau, est l'inventeur du tracteur enjambeur[3]. Sa mère est pianiste[4]. Danielle Martinigol découvre la science-fiction à 11 ans : son grand-père lisait des romans de la collection Fleuve Noir Anticipation qu'elle emprunte pour les lire en cachette, jusqu'à ce qu'il s'en aperçoive et s'en étonne, persuadé que la science-fiction n'est pas un genre pour les filles. De là vient sa volonté d'écrire de la science-fiction pour les jeunes y compris les filles[5].

Danielle Martinigol fait ses études à Beaune et à Dijon[3]. Elle obtient une maîtrise et un diplôme d'études approfondies à l’Université de Dijon sur les littératures de l’imaginaire[2],[3]. Puis elle devient enseignante en 1972. Elle commence alors à publier des romans pour la jeunesse à côté de son métier d'enseignante. Elle ne vit pas de sa plume, comme beaucoup d'écrivains, notamment parce que les droits d'auteurs pour les romans jeunesse sont inférieurs à ceux des romans pour adultes[5]. En tant qu'enseignante, elle écrit en outre des dossiers pédagogiques chez Hachette et au Centre national de la documentation pédagogique, et participe à la formation des professeurs à la lecture des romans de science-fiction[3].

Son premier roman, L'Or bleu, est un roman d'anticipation imaginant la gestion future de l'eau sur Terre. Par la suite, nombre de ses romans touchent à l'écologie[3]. Parmi ses romans autonomes, Les Oubliés de Vulcain obtient un grand succès en librairie à partir de sa première publication en 1995 et remporte plusieurs prix de littérature jeunesse, dont le Prix de la PEEP et le Prix Tam Tam[6]. Danielle Martinigol écrit quelques années plus tard un spin off se déroulant dans l'univers des Oubliés... : C.H.A.R.L.E.x, en 2010[7]. Danielle Martinigol obtient son plus grand succès auprès de la critique en 2001 avec Les Abîmes d'Autremer, qui lui vaut le Grand Prix de l'Imaginaire dans la catégorie « Meilleur roman pour la jeunesse » en 2002[1]. Elle explore un avenir possible de certains personnages des Abîmes dans le diptyque des Sondeurs de sable (initialement prévu pour être une trilogie mais réduit à un diptyque à la demande de l'éditeur)[8].

À partir de 2005, Danielle Martinigol se met en cessation progressive d'activité et donc à mi-temps à l'Éducation nationale[5]. En 2009, elle prend sa retraite d'enseignante. Cela lui laisse davantage de temps et elle se lance alors dans des activités créatives plus variées, en alternant entre l'écriture en solo et des collaborations avec d'autres écrivains, en supervisant des anthologies de nouvelles ou en écrivant aussi pour un lectorat adulte[9]. Danielle Martinigol écrit la plupart de ses romans en les signant de son nom, mais elle écrit aussi quelques romans sous les pseudonymes de Kim Aldany (avec Alain Grousset) et de Dan Alpac (avec Alain Grousset et Paco Porter)[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans indépendants[modifier | modifier le code]

  • 1989 : L'Or bleu, Hachette Jeunesse
  • 1993 : Les Soleils de Bali, Hachette Jeunesse
  • 1998 : Les fruits défendus, bibliothèque Verte, Hachette Jeunesse
  • 2000 : Le fils de l'astronaute, Toi + Moi= Cœur, Pocket Junior
  • 2003 : Le rebelle de Minangka, Toi + Moi= Cœur, Pocket Junior
  • 2013 : Cantoria , Le Maedre, L'Atalante

La Trilogie des Abîmes[modifier | modifier le code]

Article détaillé : La Trilogie des Abîmes.
  1. Les Abîmes d'Autremer, Mango et Hachette Jeunesse, coll. « Autres Mondes », 2001
  2. L'Envol de l'abîme, Mango, coll. « Autres Mondes », 2004
  3. L'Appel des abîmes, Mango, coll. « Autres Mondes », 2005

La série a été rééditée en intégrale sous le titre Les Abîmes d'Autremer chez NAOS en 2017.

Série Kerri et Mégane[modifier | modifier le code]

Cette série a été écrite sous le pseudonyme de Kim Aldany.

  1. Les Mange-forêts, Nathan, 1995
  2. Les Transmiroirs, Nathan, 1996
  3. Brocantic-Trafic, Nathan, 1997
  4. La Ruche de glace, Nathan, 1998
  5. Le Donjon de Malmort, Nathan, 1999
  6. L'Oiseau-trésor, Nathan, 2000
  7. Le Complot des robots, Nathan, 2003
  8. La Cavalière des étoiles, Nathan, 2006
  9. L'Enfant tatoué, Nathan, 2007

Série Lumina (en collaboration)[modifier | modifier le code]

Cette série a été coécrite avec Alain Grousset et Paco Porter.

  1. Le Royaume Maudit
  2. L'Épée de feu
  3. Le Chevalier masqué
  4. Le Désert ensorcelé
    Ces quatre premiers épisodes sont réunis dans un volume : Lumina princesse guerrière. L'exil de la Lumière, Flammarion 2008
  5. Le Seigneur des gladiateurs
  6. Les Araignées d'arcanie
  7. L'Alliance noire
  8. Le Jumeau des ombres
  9. La Forteresse des ténèbres
  10. Le Vol du tigre
  11. Les Guerriers de la foudre
  12. La Vengeance des deux soleils

Univers des Oubliés de Vulcain[modifier | modifier le code]

  • 1995 : Les Oubliés de Vulcain, Hachette Jeunesse
  • 2010 : C.H.A.R.L.Ex , Soon, Syros (spin-off dans le même univers)

Série Les Sondeurs des sables[modifier | modifier le code]

  • 2007 : Les Sondeurs des sables 1 Veddem , Hachette Jeunesse
  • 2007 : Les Sondeurs des sables 2 Irgane , Hachette Jeunesse

Série Aventures à Guédelon[modifier | modifier le code]

  1. Les pierres qui pleurent, éditions Actusf, 2016
  2. Le maître-chêne, éditions Actusf, 2016
  3. La fleur de fer, éditions Actusf, 2017
  4. L'homme au chat rouge, éditions Actusf, 2017

Roman coécrit avec Isabelle Fournié[modifier | modifier le code]

Le dernier bleuet, éditions Actusf, 2018 (illustrations Jérémy Leclaire)

Romans coécrits avec Alain Grousset[modifier | modifier le code]

  • 1997 : Les mondes décalés, Flammarion, coll. « Castor Poche »
  • 1998 : 68, Boulevard Saint-Michel, Flammarion, coll. « Castor Poche »
  • 1996 : L'Enfant-mémoire, Hachette, coll. « Jeunesse »
  • 2000 : Les éclateurs de planètes, Degliame, coll. « Cadran bleu »
  • 2001 : La guerre des dauphins, Degliame, coll. « Cadran bleu »
  • 2010 : Sens interdit, Flammarion, coll. « Ukronie »

Roman illustré par Dominique Corbasson[modifier | modifier le code]

  • 2003 : Tous les lutins mènent à Rome, Nathan, coll. « Les petits romans des 7-8 ans »

Nouvelles[modifier | modifier le code]

Nouvelles pour la jeunesse[modifier | modifier le code]

  • « Sous les dômes », in Belles nouvelles pour un anniversaire, édition spéciale de la PEEP, 1999
  • « Le Jour de l'Indépendance », in Contes et légendes de l'an 2000, Nathan Jeunesse, 1999
  • « Salles obscures », in collectif de nouvelles de SF Les Bouquineurs, MDI éditions, 2000
  • « Les Chiens de mer », in Demain la Terre, Collection Autres Mondes n°17, Mango 2003
  • « L'Enfant et l'Abîme », in Premiers Contacts, Collection Autres Mondes, Mango 2005
  • « A fleur de peau », in Les Archives du futur, Hachette jeunesse 2007
  • « Le petit lapin tondu », in 10 façons d'assassiner la planète, Tribal Flammarion 2007

Nouvelles pour les adultes[modifier | modifier le code]

  • « Caravansérail », in Phénix (revue belge) no 23 (1990)
  • « Crève-horizon », in Voyageons dans l'espace, éditions Maison d'Ailleurs (Suisse), 1992
  • « Burgundia Remanence » in revue Bourgogne Aujourd'hui no 8 (1996)
  • « Le Vol du lac », in revue Galaxies no 21 (juin 2001)

Nouvelles en collaboration avec Alain Grousset[modifier | modifier le code]

  • « Les soleils de Nashua », dans la revue Fiction no 376
  • « Ami, prends ton parapluie, ce soir il pleut des locomotives », dans la revue La Vie du rail
  • « Extrême jonction », dans la revue La Vie du rail
  • « Les Tours Escargots », dans l'anthologie Villes au bord du futur, Hachette, coll. « Jeunesse », « Vertige SF » no 1013
  • « L'Œuf de fer », dans la revue Citrouille, décembre 1997
  • « Robot et Juliette », dans la revue Okapi, janvier 2000
  • « Le Souffle d'Éole », dans l'anthologie Graines de futur no 1, Mango Jeunesse, collection « Autres Mondes », 2000

Anthologies dirigées[modifier | modifier le code]

  • 2011 : Jules Verne. 15 voyages extraordinaires, Flammarion Jeunesse
  • 2012 : Victor Hugo. La légende d'un siècle, Flammarion Jeunesse
  • 2013 : Edgar Allan Poe. Histoires terribles, Flammarion Jeunesse

Distinctions[modifier | modifier le code]

Plusieurs romans de Danielle Martinigol ont remporté des prix littéraires. En 1995, Les Oubliés de Vulcain remporte plusieurs prix de littérature jeunesse, dont le Prix de la PEEP et le Prix Tam tam[6]. Plusieurs autres romans, dont Les Mange-forêts, ont obtenu des prix littéraires décernés par des adolescents, des associations de parents d'élèves ou des villes[10]. Danielle Martinigol obtient le Grand Prix de l'Imaginaire du Meilleur roman pour la jeunesse en 2002 pour son roman de science-fiction Les Abîmes d'Autremer[1]. Ce même roman remporte le Prix Chronos en 2003, un prix remis par des lecteurs adolescents sélectionnés dans toute la France[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Liste des lauréats du Grand Prix de l'Imaginaire sur le site NooSFere. Page consultée le 29 septembre 2017.
  2. a, b et c Notice d'autorité de Danielle Martinigol sur le catalogue de la Bibliothèque nationale de France. Page consultée le 30 septembre 2017.
  3. a, b, c, d et e Page "Biographie" sur le site officiel de Danielle Martinigol. Page conservée sur l'Internet Archive dans son état du 8 mai 2016. Page consultée le 28 avril 2018.
  4. Danielle Martinigol, une auteure de science-fiction en résidence à l'Atelier Arts-Sciences, entretien avec Marion Sabourdy pour le blog "Sciences F(r)ictions" du site Echosciences Grenoble le 6 janvier 2017. Page consultée le 1er octobre 2017.
  5. a, b, c et d Interview de Danielle Martinigol sur Fantastinet le 27 novembre 2005. Page consultée le 29 septembre 2017.
  6. a et b Page de Danielle Martinigol sur le mini-site "Autres mondes" hébergé par le site NooSfere. Page mise à jour le 6 octobre 2005. Page consultée le 1er octobre 2017.
  7. Interview de Danielle Martinigol par Laura Vitali sur ActuSF, sans date, réalisé à l'occasion de la parution de Cantoria (roman paru en 2013). Page consultée le 1er octobre 2017.
  8. Interview de Danielle Martinigol sur le site ActuSF en janvier 2017. Page consultée le 1er octobre 2017.
  9. Interview de Danielle Martinigol sur le site Fantastinet le 16 août 2010. Page consultée le 1er octobre 2017.
  10. Page « Prix et traductions » sur le site officiel de Danielle Martinigol. Page conservée sur l'Internet Archive dans son état du 1er octobre 2017. Page consultée le 28 avril 2018.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Raymond Perrin, Littérature de jeunesse et presse des jeunes au début du XXIe siècle : esquisse d'un état des lieux, enjeux et perspectives : à travers les romans, les contes, les albums, la bande dessinée et le manga, les journaux et les publications destinées à la jeunesse, Paris, L'Harmattan, 2007, deuxième édition augmentée 2008. (ISBN 978-2-296-05257-4)

Liens externes[modifier | modifier le code]