Danielle Godet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Danielle Godet
Naissance
Paris, France
Nationalité Drapeau de la France Française
Décès (à 82 ans)
Paris, France
Profession Actrice

Danielle Godet, née le à Paris et morte le à Paris[1], est une actrice française de cinéma et de théâtre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née en 1927, la jolie Danielle s’inscrit après son bac au cours Florent. Après avoir participé à un concours de beauté, sa carrière semble s'annoncer sous les meilleurs auspices. Après une courte apparition dans le Le silence est d’or de René Clair, la toute jeune actrice se voit proposer le rôle principal de Manon Lescaut que prépare Henri-Georges Clouzot. Finalement, le rôle si convoité lui échappe lorsqu'elle refuse les avances du metteur en scène (il sera confié à une jeune inconnue de 20 ans, Cécile Aubry). Son livre de souvenirs, qui s'intitule Si tu n’es pas gentille, tu ne feras pas de cinéma, mentionne plusieurs épisodes du même genre.

Le premier film en vedette de la comédienne, L’Idole d’A. Esway avec Yves Montand, est un cuisant échec. Elle ne tire non plus aucune gloire de sa participation au Chevalier de Londres, un film britannique, aux cotés de David Niven, film fraîchement accueilli. Après ce mauvais départ, la jeune actrice, passablement désillusionnée, se rabat sur les films de série B, dont plusieurs à tendance musicale ainsi que vers le théâtre de boulevard.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Autobiographie[modifier | modifier le code]

  • Si tu n'es pas gentille, tu ne feras pas de cinéma. Editions France-Empire, Paris, 1981.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]