Danielle Bunten Berry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section ne s'appuie pas, ou pas assez, sur des sources secondaires ou tertiaires (septembre 2013).

Pour améliorer la vérifiabilité de l'article, merci de citer les sources primaires à travers l'analyse qu'en ont faite des sources secondaires indiquées par des notes de bas de page (modifier l'article).

image illustrant le jeu vidéo image illustrant l’informatique
Cet article est une ébauche concernant le jeu vidéo et l’informatique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) (voir l’aide à la rédaction).

Danielle Bunten Berry
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 49 ans)
Little RockVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Danielle Bunten Berry, née de sexe masculin sous le nom de Daniel Paul Bunten le à Saint-Louis, Missouri, et morte le à Little Rock, Arkansas, aussi connue sous le diminutif de « Dan » or « Dani » Bunten, était une conceptrice et programmeuse de jeux vidéo américaine, connue pour les jeux M.U.L.E. (1983) (l'un des premiers jeux multijoueurs) et The Seven Cities of Gold (en) (1984).

En 1992, Daniel Paul Bunten subit une intervention chirurgicale pour changer de sexe et ajoutera le nom de jeune fille de sa mère, Berry, à son nom[1].

En 1998, elle gagna le Prix de l'International Game Developers Association. En 2007, l'Academy of Interactive Arts and Sciences l'ajouta à son AIAS Hall of Fame.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Dani Bunten changed video games forever - David Koon, Arkansas Times, 8 février 2012