Danielle Bunten Berry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Danielle Bunten Berry, née de sexe masculin sous le nom de Daniel Paul Bunten le à Saint-Louis, Missouri, et morte le à Little Rock, Arkansas, aussi connue sous le diminutif de « Dan » or « Dani » Bunten, était une conceptrice et programmeuse de jeux vidéo américaine, connue pour les jeux M.U.L.E. (1983) (l'un des premiers jeux multijoueurs) et The Seven Cities of Gold (en) (1984).

En 1992, Daniel Paul Bunten subit une intervention chirurgicale pour changer de sexe et ajoutera le nom de jeune fille de sa mère, Berry, à son nom[1].

En 1998, elle gagna le Prix de l'International Game Developers Association. En 2007, l'Academy of Interactive Arts and Sciences l'ajouta à son AIAS Hall of Fame.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Dani Bunten changed video games forever - David Koon, Arkansas Times, 8 février 2012