Daniella Alonso

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Daniella Alonso
Description de cette image, également commentée ci-après

Daniella Alonso, lors des ALMA Awards 2014.

Naissance (38 ans)
New York (États-Unis)
Nationalité Américaine
Profession Actrice
Séries notables Friday Night Lights
Revolution

Daniella Alonso est une actrice américaine née à New York le .

Principalement connue à la télévision, elle a multiplié les apparitions dans de nombreuses séries comme Les Frères Scott, qui la révèle au grand public, ainsi que Revolution, The Night Shift, Animal Kingdom et Being Mary Jane.

Au cinéma, elle s'illustre dans les rôles principaux des films d'horreurs La Colline a des Yeux 2 et Détour Mortel 2.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

Daniella est née à New York le 22 septembre 1978, sa mère est une boricua et son père est péruvien. Elle a un frère.

Elle a pratiqué le karaté et est ceinture verte. Elle aime les animaux et soutient PETA[1], elle a posé dans une campagne d'avertissement des consommateurs pour leurs demander de porter des vêtement en cuir synthétique[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts et années 2000[modifier | modifier le code]

Daniella a été repérée par l'agence de mannequins Ford à l'âge de 18 ans, elle commence par poser dans des publicités de grands magazines[3]. Elle enchaîne ensuite les contrats avec des marques emblématiques[4]. Elle pose, notamment, en couverture de CG Cosmetics et a figuré dans le classement des 100 femmes les plus sexy selon Maxim magazine[5].

Elle commence à apparaître à l'écran, en 1997, dans Academy Boyz aux côtés de Donald Faison et effectue ensuite plusieurs courtes interventions dans des séries télévisées comme New York, section criminelle, New York, police judiciaire.

Sa carrière débute réellement en 2004 avec son rôle de Anna Taggaro dans la série Les Frères Scott. Dans la deuxième saison de ce show, essentiellement destiné à un public adolescents, elle incarne la voisine de Chad Michael Murray qui rencontre des difficultés à assumer son orientation sexuelle.

En 2007, on la retrouve au cinéma dans deux films appartenant à des franchises populaires du cinéma d'horreur : Dans Détour Mortel 2, elle incarne une participante d'une télé réalité qui tourne au cauchemar, mais cette production est tièdement accueillie par la critique[6] et sort directement en vidéo. Dans La Colline a des Yeux 2, elle interprète une militaire confrontée à des créatures monstrueuses, à contrario, cette production est largement rentabilisé, grâce à son faible budget et ses près de 40 millions de dollars de recettes engrangées[7]

Parallèlement à ses tournages, elle continue de cumuler les rôles d'invitée à la télévision. C'est ainsi qu'on la retrouve dans Les Experts : Manhattan, Les Experts : Miami et Saving Grace.

Entre 2007 et 2008, elle tient un rôle régulier dans la seconde saison de Friday Night Lights, elle y joue une infirmière qui noue une relation complice avec l'un des antagonistes principaux. Daniella Alonso continue ensuite sur un rythme effrénée d'apparitions (Stargate Atlantis, FBI : Portés disparus, Knight Rider : Le Retour de K 2000, Les Experts : Las Vegas et Médium) avant d'incarner la femme de Josh Stewart dans le film d'horreur The Collector.

Années 2010[modifier | modifier le code]

En 2010, c'est la première fois qu'elle fait partie de la distribution principale d'une série télévisée pour My Generation. Adapté d'une série scandinave intitulée Blomstertid, le show est présenté façon documentaire avec des flashbacks remontant à 10 ans en arrière. Mais après seulement deux épisodes diffusés et des audiences catastrophiques, le programme est annulé[4].

En 2011, elle joue dans un épisode des séries Mad Love et US Marshals : Protection de témoins puis elle est l'une des têtes d'affiche du téléfilm Metro de Stephen Gaghan. L'année d'après, elle fait ses débuts en tant que réalisatrice pour la comédie Upgrade, dans laquelle elle s'accorde un petit rôle.

Daniella Alonso en 2013 au Wondercon.

En 2012, elle revient avec la dystopie Revolution et incarne Nora Clayton, une rebelle spécialisée dans les explosifs, qui possède un passé commun avec le personnage que joue Billy Burke. Le pitch de la série se concentre sur un blackout qui a touché toute la planète, des personnes luttent pour leur survie et pour retrouver leurs proches dans un monde où toute forme d’énergie électrique a disparu. Sur le territoire des États-Unis dont le gouvernement central a disparu, la vie est dirigée par des milices armées et le risque d'une mort prochaine est imminent. La première saison est un succès et la série est renouvelée pour une seconde saison[8]. Ensuite, la production décide de changer la case horaire de diffusion ce qui entraîne l'arrêt du show, à la fin de la deuxième saison, suite à une forte érosion des audiences[9]. Entre temps, fidèle à ses habitudes d'intervenir dans un seul épisode, on peut l'apercevoir dans les shows Private Practice, Rizzoli et Isles et Covert Affairs.

En 2014, elle revient avec la série médicale The Night Shift, elle incarne la psychologue de l'équipe, cette fois ci pour un arc narratif de huit épisodes de la première saison.

En 2015, elle joue dans la comédie d'action Paul Blart: Mall Cop 2 avec Kevin James, un succès qui décroche la seconde place du box office au moment de sa sortie[10].

En 2016, elle joue dans la première saison de la série dramatique Animal Kingdom et vient ensuite apparaître dans un épisode d'IZombie et renforcer les rangs du show Being Mary Jane, dans un rôle régulier. 

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

  • 2011 : Metro de Stephen Gaghan : Daniela Diaz
  • 2012 : Upgrade de Daniella Alonso : Santiago Twin 1 (également productrice exécutive)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]