Daniela Klette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Icône de paronymie Cet article possède un paronyme, voir Klett.
Daniela Klette
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Daniela Klette, née en 1958 à Karlsruhe, est membre de la troisième génération de la Fraction armée rouge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le 25 février 1990, elle participe à un attentat à la bombe contre le siège de la Deutsche Bank à Eschborn, mais la bombe n'explose pas. Des mèches de cheveux de Klette sont retrouvées dans la voiture[1].

Le 13 février 1991, elle participe à une attaque à l'arme à feu sur l'ambassade américaine à Bonn durant la Guerre d'Irak. Un cheveu de Klette est retrouvée dans la voiture[2].

Le 27 mars 1993, elle participe avec Ernst-Volker Staub et Burkhard Garweg, à l'attentat contre la prison de Weiterstadt[1],[3].

Le 20 juillet 1999 , elle participe avec Ernst-Volker Staub à l'attaque d'un véhicule blindé à Duisbourg, bien que la RAF ait été dissoute en 1998[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Anschlag von Weiterstadt: Fahnder identifizieren zwei RAF-Attentäter - Politik - STERN.DE
  2. Peter Scherer: Mutmaßliches RAF-Mitglied Callsen stellt sich der Justiz; Die Welt, 8. März 2003; Terroristin überführt, Die tageszeitung, 14. Januar 2001
  3. https://de.nachrichten.yahoo.com/blogs/most-wanted/das-trio-aus-der-dritten-raf-generation-151048384.html
  4. Wiedergeburt der Roten Armee Fraktion?, Frankfurter Allgemeine Zeitung, 20. Mai 2001.