Daniel Soulage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Daniel Soulage
Illustration.
Fonctions
Sénateur de Lot-et-Garonne

(10 ans et 7 jours)
Groupe politique RDSE (2001-2002)
UC (2002-2011)
Successeur Pierre Camani
Député de la 3e circonscription
de Lot-et-Garonne

(4 ans et 24 jours)
Élection
Groupe politique UDF
Prédécesseur Marcel Garrouste
Successeur Jérôme Cahuzac
Conseiller général de Lot-et-Garonne
Élu dans le canton de Monflanquin

(19 ans et 9 jours)
Élection 18 mars 1985
Prédécesseur Marcel Calmette
Successeur Yves Balségur
Maire de Monflanquin

(25 ans et 2 jours)
Élection 13 mars 1983
Successeur Francis Bordes
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Monflanquin (Lot-et-Garonne)
Date de décès (à 78 ans)
Lieu de décès Monflanquin (Lot-et-Garonne)
Parti politique AC
Résidence Lot-et-Garonne

Daniel Soulage, né le à Monflanquin (Lot-et-Garonne) et mort le à Monflanquin, est un homme politique français, membre de l'Alliance centriste[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Agriculteur de profession, Daniel Soulage est député UDF de la 3e circonscription de Lot-et-Garonne entre 1993 et 1997.

Élu sénateur de Lot-et-Garonne le 23 septembre 2001 au second tour, avec 60,75 % des suffrages[2], il siège au sein du groupe du RDSE jusqu'en 2002, puis de l'Union centriste dont il est vice-président jusqu'à la fin de son mandat, en 2011.

Il meurt le [3].

Récapitulatif des mandats[4][modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Home », sur Alliance Centriste (consulté le 11 septembre 2020).
  2. Élections sénatoriales de 2001 - Résultats en Lot-et-Garonne, sur le site du Sénat.
  3. « Lot-et-Garonne : Daniel Soulage n’est plus », sur sudouest.fr, 14 septembre 2020
  4. Biographie sur le site de l'Union centriste

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]