Daniel Soulage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Daniel Soulage
Image illustrative de l'article Daniel Soulage
Fonctions
Sénateur de Lot-et-Garonne

(10 ans et 7 jours)
Groupe politique RDSE (2001-2002)
UC (2002-2011)
Successeur Pierre Camani
Député de la 3e circonscription
de Lot-et-Garonne

(4 ans et 24 jours)
Élection
Groupe politique UDF
Prédécesseur Marcel Garrouste
Successeur Jérôme Cahuzac
Conseiller général de Lot-et-Garonne
Élu dans le canton de Monflanquin

(19 ans et 9 jours)
Élection 18 mars 1985
Prédécesseur Marcel Calmette
Successeur Yves Balségur
Maire de Monflanquin

(4 ans et 24 jours)
Élection 13 mars 1983
Successeur Francis Bordes
Biographie
Date de naissance (75 ans)
Parti politique AC
Résidence Lot-et-Garonne

Daniel Soulage, né le à Monflanquin (Lot-et-Garonne), est un homme politique français, membre de l'Alliance centriste[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Agriculteur de profession, il est député UDF de la 3e circonscription de Lot-et-Garonne entre 1993 et 1997.

Élu sénateur de Lot-et-Garonne le 23 septembre 2001 au second tour, avec 60,75 % des suffrages[2], il siège au sein du groupe du RDSE jusqu'en 2002, puis de l'Union centriste dont il est vice-président jusqu'à la fin de son mandat, en 2011.

Récapitulatif des mandats[3][modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]