Daniel Sibony

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un psychanalyste
Cet article est une ébauche concernant un psychanalyste.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sibony.
Daniel Sibony
Portrait de Daniel Sibony

Daniel Sibony le 10 décembre 2010.

Biographie
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata (74 ans)
à MarrakechVoir et modifier les données sur Wikidata
Pays de nationalité FranceVoir et modifier les données sur Wikidata
Thématique
Profession Psychanalyste, philosophe.

Daniel Sibony (né le à Marrakech au Maroc) est un philosophe et psychanalyste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sa famille d'origine juive habite la médina, sa langue maternelle est l'arabe dialectal marocain, sa langue d'étude est le français et il apprend, comme langue cultuelle, l'hébreu biblique.

Sa famille émigre à Paris, où il finit ses études secondaires, puis étudie les mathématiques à l'université. Il réalise en 1967 un doctorat de 3e cycle en mathématiques intitulée Travaux sur la théorie du potentiel[1], et réalise une carrière universitaire, devenant assistant, puis maître de conférence (1967) et enfin professeur à l'UPMC jusqu'en 2000.

En 1985, il soutient une thèse de doctorat de 3e cycle en philosophie à l'université de Paris I, intitulée « Passages de lettre » dans la tradition juive du Libre[2] sous la direction de Jean-Toussaint Desanti. Il se forme en psychanalyse avec Lacan, et devient psychanalyste. Ses publications concernent aussi bien la psychanalyse que la philosophie (Bergson, Heidegger) ou le judaïsme, l'islam et le conflit israélo-palestinien.

Ouvrages récents[modifier | modifier le code]

Une bibliographie complète est disponible sur le site personnel de Daniel Sibony.

  • Psychopathologie de l'actuel. Événements III, [1999], rééd. Points-Essais, 2000
  • Perversions : dialogues sur des folies « actuelles », [1987], rééd. Points-Essais, 2000
  • Don de soi ou partage de soi ? : le drame Levinas, Odile Jacob, 2000
  • Le Racisme, une haine identitaire, [1988], rééd. Points-Essais, 2001
  • Psychanalyse et judaïsme, Flammarion, coll. Champs, 2001
  • Événements. Psychopathologie de l'actuel, Seuil, 2001.
  • Nom de Dieu : par delà les trois monothéismes, [2002], rééd. Points-Essais, 2006
  • Avec Shakespeare : éclats et passions en douze pièces, [1988], rééd. Points-Essais, 2003
  • Proche-Orient : psychanalyse d'un conflit, Seuil, 2003
  • L'Énigme antisémite, Seuil, 2004
  • Fous de l'origine : journal d'Intifada, Bourgois, 2005
  • Création : essai sur l'art contemporain, Seuil, 2005
  • Lectures bibliques, Odile Jacob, 2006
  • Acte thérapeutique : au-delà du peuple « psy », Seuil, 2007
  • L'enjeu d'exister: analyse des thérapies, Seuil, coll. « La couleur des idées », 2007
  • Marrakech, le départ, Odile Jacob, 2009
  • Les Sens du rire et de l'humour, Odile Jacob, 2010
  • De l'identité à l'existence. L'apport du peuple juif, Odile Jacob, 2012
  • Islam, phobie, culpabilité, Odile Jacob, 2013
  • Fantasmes d'artistes, Odile Jacob, 2014
  • Le Grand Malentendu. Islam, Israël, Occident, Odile Jacob, 2015
  • Question d'être. Entre Bible et Heidegger, Odile Jacob, 2015
  • Un certain "vivre-ensembe" Musulmans et juifs dans le monde arabe, Odile Jacob, 2016

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]