Daniel Picouly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Daniel Picouly
Description de cette image, également commentée ci-après

Daniel Picouly en 2013 au Salon du livre de Paris

Naissance (67 ans)
Villemomble, Seine-Saint-Denis, France
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture français

Daniel Picouly, né le à Villemomble, est un écrivain français, également animateur de télévision et scénariste de bande dessinée.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1948 à Villemomble d'un père originaire de la Martinique[2] et d'une mère originaire du Morvan, il est le onzième d'une famille de treize enfants. Il fait des études de comptabilité, de gestion et de droit notamment à l'Université de Paris Dauphine, puis devient professeur d'économie à Paris.

En 1992, grâce à Daniel Pennac, il publie son premier roman intitulé La Lumière des fous. Puis Nec en 1993.

Daniel Picouly obtient un grand succès en 1995 avec Le Champ de personne. Dans ce livre comme dans plusieurs autres, il raconte son enfance sous une forme romanesque[3].

Daniel Picouly joue son propre rôle en 2002 dans le film Imposture.

De mai 2005 à mai 2008, il présente l'émission culturelle Café Picouly sur France 5, conçue par l'écrivain debordien Stéphane Zagdanski. De septembre 2008 à juin 2009, il présente Café littéraire sur France 2, avant de revenir sur France 5 en septembre 2009 avec son Café Picouly, en version plus étoffée jusqu'en mai 2011. Dans le cadre du remaniement de la chaîne, l'émission s'arrête en 2011[4].

De la rentrée 2011 jusqu'en 2014, il présente Le Monde vu par... sur France Ô, émission d'entretiens avec des personnalités politiques, et en juillet 2012 La minute OFF. En ce moment il présente Page 19 sur la même chaîne depuis 2014.

Il est président du jury francophone pour le prix du roman d'amour du Prince Maurice, les années impaires.

Il se lance dans le seul en scène à la rentrée 2012 avec La faute d'orthographe est ma langue maternelle, au théâtre Tristan Bernard. Ce récit autobiographique, articulé sur ses souvenirs de cancre, lui permet de revenir sur la genèse paradoxale de sa carrière d'écrivain, tout en évoquant avec affection ses parents et ses deux plus jeunes sœurs.

En 2014, les éditions de l'Opportun[5] choisissent Daniel Picouly comme parrain de la quatrième édition du concours des Timbrés de l'orthographe[6].

En 2015 il fut le directeur du Livre sur la Place pour la vingt-sixième édition à Nancy.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans et autres[modifier | modifier le code]

  • La Lumière des fous (1992)
  • Nec (1993)
  • Les Larmes du chef (1994), Gallimard, Série noire
  • Le Champ de personne, Flammarion (1995)
  • Vivement Noël !, éd. Hoebeke, (1996) (beau livre illustré, avec photographies noir et blanc)
  • Fort de l'eau (1997)
  • Le 13e But (1998)
  • Tête de nègre (1998) (adapté par la suite en bande dessinée par Jürg)[7], voir BD Tête de nègre
  • L'Enfant léopard (1999) - Prix Renaudot 1999
  • On lit trop dans ce pays ! (2000)
  • Paulette et Roger (2001)
  • Retour de flammes (2003) (bande dessinée)
  • La Donzelle (2004)
  • La Treizième Mort du chevalier (2005)
  • Le Cœur à la craie (2005)
  • Lumières d’enfance (2005)
  • Un beau jeudi pour tuer Kennedy (Éditions Grasset, 2006)
  • 68 mon amour (03-2008)
  • La Nuit de Lampedusa (2011)
  • Nos histoires de France , éditions Hoëbeke, (2011) (album illustré de planches et cartes scolaires anciennes)
  • Nos géographies de France , éditions Hoëbeke, (2011) (album illustré de planches et cartes scolaires anciennes)
  • La faute d’orthographe est ma langue maternelle, éditions Albin Michel, (2012)
  • L’École des filles, l’École des garçons, éditions Hoëbeke, (2013) - Collection Beaux Livres (album illustré de planches et cartes scolaires anciennes)
  • Leçons d’observation, éditions Hoëbeke, (2014)
  • Le Cri muet de l’iguane, éditions Albin Michel, (2015)

Littérature jeunesse[modifier | modifier le code]

Série Hondo mène l'enquête, éd. Flammarion (romans jeunesse) :

  • Cauchemar pirate (1995)
  • Le Lutteur de sumo (1996)
  • La Coupe du monde n'aura pas lieu ! (1998)
    • Intégrale : Hondo mène l'enquête - Trois énigmes policières (2002) (rassemble Cauchemar pirate, Le Lutteur de sumo, La Coupe du monde n'aura pas lieu)

Série Lulu Vroumette, en collaboration avec l'illustrateur Frédéric Pillot, éd. Magnard (albums jeunesse) :

  • Lulu Vroumette (2002)
  • L'Arche de Lulu (2003)
  • Lulu et le sapin orphelin (2004)
  • Lulu et le loup bleu (2004)
  • Lulu a un amoureux (2005)
  • Lulu grand chef (2010)
Album


Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. FIG 2014 [1]
  2. Daniel Picouly, invité d'honneur de On va s'gêner, émission du 24 octobre 2011.
  3. Claudine Coddens et Jean-Claude Raspiengeas, « Daniel Picouly, La tribu des clafoutis », Télérama, n° 2387, 11 octobre 1995, p. 52-53.
  4. « Café Picouly, c'est fini ! », sur http://www.lepoint.fr,‎ (consulté le 10 mai 2011)
  5. Les éditions de l'Opportun
  6. Les Timbrés de l’orthographe.
  7. Entretien avec Pennac et Jurg