Daniel Octobre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Daniel Octobre
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 91 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Peintre, graveur, émailleur, céramisteVoir et modifier les données sur Wikidata
Distinction

Daniel Jules Marie Octobre né à Paris le et mort dans la même ville le est un peintre, graveur, émailleur et céramiste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils du sculpteur Aimé Octobre (1868-1943), Daniel Octobre intègre l'École des beaux-arts de Paris en 1924, où il devient l'élève d'Ernest Laurent. Il remporte le prix de Rome de peinture en 1928 avec un Concert champêtre[1] et séjourne à Rome.

À son retour à Paris, il expose au Salon de la Société nationale des beaux-arts et au Salon des Tuileries, en se spécialisant dans le portrait et le nu. Il reçoit plusieurs commandes décoratives, dont des fresques pour le palais de justice de Gien en 1942, des fresques pour l'église de Meung-sur-Loire et les émaux du maître-autel de l'église de Châtel-Guyon.

Il participe après 1945 aux chantiers de reconstruction des villes du Loiret, détruites à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Il est nommé chevalier de la Légion d'honneur en 1955.

Il fut le camarade d'atelier à l'Ecole des Beaux-arts de Paris du peintre Léon Gard. Leur amitié perdurera toute leur vie.[2]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Paris, École nationale supérieure des beaux-arts.
  2. « Biographie de Léon Gard », sur leongard.fr

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]