Daniel Murphy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne le joueur de baseball. Pour l'ingénieur, voir Daniel Murphy (ingénieur).
Pix.gif Daniel Murphy Baseball pictogram.svg
Daniel Murphy on March 18, 2016 (2).jpg
Nationals de Washington - No  20
Deuxième but
Frappeur gaucher  Lanceur droitier
Premier match
2 août 2008
Statistiques de joueur (2008-2015)
Moyenne au bâton ,288
Circuits 62
Points produits 402
Équipes

Daniel Thomas Murphy (né le 1er avril 1985 à Jacksonville, Floride, États-Unis) est un joueur de deuxième but des Nationals de Washington de la Ligue majeure de baseball.

Pour les Mets de New York, Daniel Murphy est joueur par excellence de la Série de championnat 2015 de la Ligue nationale. Il réalise un fait inédit dans l'histoire du baseball majeur lorsqu'il réussit un coup de circuit lors de 6 matchs éliminatoires consécutifs à l'automne 2015.

Carrière[modifier | modifier le code]

Mets de New York[modifier | modifier le code]

Après des études supérieures à la Jacksonville University, Daniel Murphy est repêché le 6 juin 2006 par les Mets de New York au treizième tour de sélection[1]. Il joue son premier match en Ligue majeure avec les Mets le 2 août 2008 et réussit son premier coup sûr à sa première présence au bâton, aux dépens de Roy Oswalt des Astros de Houston[2],[3].

Murphy joue dans 49 parties pour les Mets en 2008 et est utilisé en défensive à la position de voltigeur. Il maintient une moyenne au bâton de ,313 avec 41 coups sûrs, 2 circuits et 17 points produits.

En 2009, ce lanceur droitier et frappeur gaucher est muté à la position de joueur de premier but. Il apparaît dans 155 parties avec New York, frappant pour 0,266 avec 12 circuits et 63 points produits.

Murphy doit se contenter de jouer en ligues mineures en 2010 à la suite de deux blessures. Il manque ainsi l'ouverture de la saison à la suite d'un coup reçu au genou lors de l'entraînement de printemps. De retour au jeu en ligues mineures, il se blesse de nouveau le 2 juin. L'opération est évitée, mais sa saison est terminée.

Daniel Murphy en 2009 avec les Mets de New York.

Murphy revient au jeu avec les Mets le 2 avril 2011. Pendant la saison qui suit, il partage son temps entre les premier, deuxième et troisième coussins. En 109 parties jouées, il présente une excellente moyenne au bâton de ,320 avec 125 coups sûrs, 6 circuits et 49 points produits. Cependant, une blessure au ligament collatéral médial du genou gauche met fin à sa saison le 7 août lorsque José Constanza des Braves d'Atlanta tente de voler un but et entre en collision avec Murphy, qui joue ce jour-là au deuxième coussin[4]. Dans la soirée du 1er mai 2011, Daniel Murphy est au bâton pour les Mets au Citizens Bank Park de Philadelphie dans une partie contre les Phillies lorsque les spectateurs réagissent bruyamment à l'annonce de la mort d'Oussama ben Laden, une nouvelle qu'ignorent les joueurs se trouvant sur le terrain[5].

Murphy dispute 156 matchs des Mets en 2012 et atteint de nouveaux sommets personnels de coups sûrs (166), de points produits (65), de points marqués (62) et de buts volés (10). Il est dans le top 10 de la Ligue nationale pour les doubles avec 40, un autre record pour lui. Sa moyenne au bâton se chiffre à ,291 pour l'année. À partir de 2012, Murphy est presque exclusivement joueur de deuxième but pour les Mets[6].

En 2013, il compile de nouveaux sommets personnels de coups sûrs (188), de circuits (13), de points produits (78), de buts volés (23) et de points marqués (92) en plus de frapper dans une moyenne au bâton de ,286. Il est le meneur des Mets pour les coups sûrs, les doubles (38), les points marqués et les points produits[7].

En 2014, il est invité à son premier match d'étoiles[8]. En 2014, il mène les Mets pour les coups sûrs (172), les doubles (37), les points marqués (79) et la moyenne au bâton (,289)[9].

Saison 2015[modifier | modifier le code]

Après avoir frappé un record personnel de 14 circuits durant la saison régulière 2015, Murphy s'illustre dans les séries éliminatoires qui suivent. Il frappe 3 circuits en 5 matchs dans la Série de divisions que les Mets remportent sur les Dodgers de Los Angeles. Dans le dernier match, disputé à Los Angeles, entre ces deux clubs, il produit le premier point des Mets, vole le troisième but en quatrième manche[10], puis frappe en sixième manche le circuit qui fait gagner New York, 3-2[11].

Il enchaîne avec des coups de circuit dans les quatre matchs de la Série de championnat 2015 de la Ligue nationale face aux Cubs de Chicago. Ce faisant, Murphy est le premier joueur de l'histoire à frapper des coups de circuit dans 6 matchs éliminatoires consécutifs[12]. Il bat le record de Carlos Beltrán, qui en avait frappé dans 5 matchs éliminatoires de suite en 2004 pour les Astros de Houston[13]. Murphy bat aussi l'ancienne performance record pour un joueur des Mets de 3 circuits en 3 matchs, par Donn Clendenon dans la Série mondiale 1969[14]. Son total de circuits en carrière lors des éliminatoires (alors de 7) représente le nouveau record des Mets, devant les 5 réussis par Mike Piazza[15] en 1999 et 2000[16].

Daniel Murphy est sans surprise nommé joueur par excellence de la Série de championnat 2015 de la Ligue nationale après une performance de 4 circuits ; 6 points produits ; 6 points marqués ; une moyenne au bâton de ,529; un pourcentage de présence sur les buts de ,556 et une moyenne de puissance de 1,294 dans les 4 matchs contre les Cubs de Chicago[17].

Il connaît une Série mondiale 2015 moins reluisante, particulièrement en défensive. Lors du 4e match de la finale, perdue en 5 rencontres aux mains des Royals de Kansas City, Murphy commet une erreur en 8e manche qui permet à l'adversaire de créer l'égalité lorsqu'une balle frappée par Eric Hosmer passe bêtement sous son gant[18]. Il commet une autre erreur en 12e manche du match suivant, où les Mets s'effondrent en accordant 5 points à Kansas City[19].

Nationals de Washington[modifier | modifier le code]

Le 6 janvier 2016, Murphy signe un contrat de 37,5 millions de dollars pour trois saisons chez les Nationals de Washington[20].

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

La décision de Daniel Murphy de s'absenter pour les deux premiers jours de la saison 2014 afin de se rendre en Floride pour rejoindre son épouse et assister à la naissance de leur second enfant entraîne des critiques envers le joueur des Mets, notamment celles formulées par l'animateur de radio Mike Francesca et son collègue, l'ancien joueur de football Boomer Esiason[21]. Murphy défend sa décision et le droit aux congés de paternité, d'ailleurs protégé par son syndicat[22]. Il reçoit l'appui des Mets[22] et suscite un débat plus large sur les congés parentaux aux États-Unis[23].

En mars 2015, après avoir rencontré Billy Bean, ambassadeur de la Ligue majeure de baseball pour l'inclusion[24], Daniel Murphy indique aux journalistes qu'il « désapprouve » le « style de vie » de Bean et « désapprouve le fait qu'il soit homosexuel »[25]. Évoquant sa foi chrétienne, Murphy précise qu'il est ouvert aux individus homosexuels, incluant Bean, et qu'il l'accepterait comme coéquipier tout en désapprouvant ce qu'il appelle son « style de vie »[26]. Peu après, et en dépit d'une réponse diplomate de Bean, qui loue entre autres sa décision l'année précédente de défendre les congés parentaux[25], Murphy laisse savoir qu'il ne discutera plus publiquement de ses convictions religieuses[27].

En 2012, le jeune frère de Daniel Murphy, Jonathan, né en 1990, est réclamé par les Twins du Minnesota au 19e tour de sélection du repêchage amateur[28]. Il joue trois ans en ligues mineures avec des clubs affiliés aux Twins, sans atteindre le baseball majeur[29].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de frappeur en saison régulière[30]
Saison Équipe G AB R H 2B 3B HR RBI SB BA
2008 NY Mets 49 131 24 41 9 3 2 17 0 0,313
2009 NY Mets 155 508 60 135 38 4 12 63 4 0,266
Totaux 204 639 84 176 47 7 14 80 4 0,275

Note : G = Matches joués ; AB = Passages au bâton; R = Points ; H = Coups sûrs ; 2B = Doubles ; 3B = Triples ;
HR = Coup de circuit ; RBI = Points produits ; SB = Buts volés ; BA = Moyenne au bâton.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 13th Round of the 2006 MLB June Amateur Draft », sur baseball-reference.com.
  2. (en) Daniel Murphy 2008 Batting Gamelogs, baseball-reference.com.
  3. (en) Sommaire du match New York-Houston du 2 août 2008, baseball-reference.com.
  4. (en) Reyes, Murphy both land on disabled list, Anthony DiComo / MLB.com, 8 août 2011.
  5. (en) Fans at Mets-Phillies game react to bin Laden news, The Sporting News, 1er mai 2011.
  6. (en) Standard Fielding, baseball-reference.com.
  7. (en) 2013 New York Mets, baseball-reference.com.
  8. (en) 2014 All-Star Game rosters, MLB.com, 13 juillet 2014.
  9. (en) 2014 New York Mets, baseball-reference.com.
  10. (en) Sommaire du match New York-Los Angeles du 15 octobre 2015baseball-reference.com.
  11. (en) Mets oust Dodgers as Daniel Murphy almost singlehandedly beats Zack Greinke, Barry Svrluga, The Washington Post, 15 octobre 2015.
  12. (en) Daniel Murphy breaks MLB postseason record with homer in sixth straight game, Ted Berg, USA Today, 22 octobre 2015.
  13. (en) Daniel Murphy Breaks a Record With Another Postseason Homer, Victor Mather, New York Times, 21 octobre 2015.
  14. (en) NLCS 2015: Daniel Murphy takes Jon Lester deep, ties Mets record for playoff home run streak, Jesse Spector, Sporting News, 17 octobre 2015.
  15. (en) Mets' Murphy ties postseason history with yet another homer, Fox Sports, 20 octobre 2015.
  16. (en) Postseason Battingbaseball-reference.com.
  17. (en) Daniel Murphy: Bumbling second baseman to playoff legend, Ken Davidoff, New York Post, 21 octobre 2015.
  18. (en) A Crushing Error, and Now a Daunting Hole, Tyler Kepner, New York Times, 1er novembre 2015.
  19. (en) Free-agent-to-be Daniel Murphy: 'I feel blessed to have been a Met this long', Adam Rubin, ESPN, 2 novembre 2015.
  20. (en) Daniel Murphy deal official, press conference Thursday; Stephen Drew deal announced, James Wagner, The Washington Post, 6 janvier 2016.
  21. (en) Boomer Esiason apologizes, Daniel Murphy defends paternity leave. Yes, it’s 2014., Cindy Boren, The Washington Post, 4 avril 2014.
  22. a et b (en) Daniel Murphy: Right to take leave, Adam Rubin, ESPN, 4 avril 2014.
  23. (en) Mets Player Daniel Murphy and Why Critics Cry Foul Over Paternity Leave, Catherine Pearlman, Wall Street Journal, 4 avril 2014.
  24. (en) MLB Names Former Major League Outfielder Billy Bean As First "Ambassador for Inclusion", Maury Brown, Forbes, 15 juillet 2014.
  25. a et b (en) Billy Bean responds to Daniel Murphy: 'I appreciate Daniel spoke his truth', Mike Axisa, CBS Sports, 4 mars 2015.
  26. (en) Daniel Murphy Disagrees With The Gay "Lifestyle", Kevin Draper, Deadspin, 3 mars 2015.
  27. (en) Murphy now to talk baseball only, Adam Rubin, ESPN, 4 mars 2015.
  28. (en) Murphy's brother drafted by Twins in 19th round, MLB.com, 6 juin 2012.
  29. (en) Statistiques de Jonathan Murphybaseball-reference.com.
  30. (en) Statistiques de Daniel Murphy en Ligue majeure sur baseball-reference.com

Liens externes[modifier | modifier le code]