Daniel Merriam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Merriam.
Daniel Merriam
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (55 ans)
YorkVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Formation
Central Maine Community College (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Daniel Merriam (né en 1963 à York, Maine) est un artiste peintre américain, expert en aquarelle (aquarelliste).

Biographie[modifier | modifier le code]

Daniel Merriam a grandi à Naples, dans le Maine, dans une famille de sept enfants. Il a étudié la conception mécanique et architecturale à l'Institut technique professionnel du Maine central avant de travailler pour l'entreprise de design et de construction de sa famille ainsi que comme illustrateur architectural et commercial[1]. Sa première exposition personnelle en tant qu'artiste a eu lieu en 1987, à la Abacus Gallery, dans le Maine.

Merriam a produit des peintures pour les couvertures de livres de Paula Volsky et Neal Barrett Jr. publiées par Bantam Books, ainsi que pour la revue Mid-American. Son travail a également été utilisé sur le playbill de The Midsummer Night's Dream de William Shakespeare produit par le McCarter Theatre au New Jersey. Il a aussi publié deux catalogues de collections de ses tableaux, en 1998 et 2007, qui font à la fois partie des archives permanentes du Musée d'art du comté de Los Angeles, du National Museum of American Illustration et du Peninsular Museum of Art.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Ses œuvres sont essentiellement inspirées par l'architecture victorienne américaine. Ses « mansions » [Quoi ?] de bois blanc foisonnent en élégants villages au Médiéval baroque ou en machineries flottantes féériques. Ses autres tableaux présentent des personnages à la fois superbes et inquiétants tels des gargouilles lascives.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gratusse, Delphine. D. Merriam Conte Ses Toiles au Château de Belcastel. Centre Presse, 11 Aout 2009.
  • N.F.. L’Artiste Qui Hante le Château. La Dépêche du Midi, 9 Aout 2009.
  • Routhe, Philippe. Daniel Merriam, Maître du Réalisme Imaginaire. Midi Libre, 2 Aout 2009.
  • Narayan, Meena. Flights of Fantasy. Gulf Connoisseur, Anniversary Issue, Avril/Mai 2009.
  • Haber, Karen. Freedom Starts in the Mind. Realms of Fantasy, Février 2009.
  • Dina Butti. Tangible Imaginables. Talise, Janvier–Février 2009, Numéro 5.
  • Rossi, Carrie. Frames of Reference. In New York Magazine, Janvier 2009.
  • Gardner, Nadia. Quick Chat: Daniel Merriam. OK! Middle East, 11 Décembre 2008, Numéro 200.
  • Chan, Erin Szeto. Dream World. In New York Magazine, Décembre 2007.
  • Kayal, Michele. His Own Fantasia. Art & Antiques, Décembre 2003.
  • Abbott, Ann Emmert. What Kind of Creative Are You? Watercolor Magic, Juin 2001.
  • Ditchoff, Pamela. Daniel Merriam. Ego Magazine, premier numéro - 2000.
  • Mendenhall, Lauri. Unexpected Puppeteers. Coast Magazine, Novembre 1999.
  • Fallon, Daniel. Into the Depth of Surrealism. Watercolor Magic, Printemps 1999.
  • Sedley, Jeremy. Daniel Merriam. New Art International, Volume IV, 1998–1999.
  • Grenier, Cynthia. Daniel Merriam: Visual Thought. The World & I, Novembre 1995.

Catalogues raisonnés[modifier | modifier le code]

  • Taking Reality by Surprise. San Francisco: Monarch Editions, Inc., 2010. (ISBN 978-0-9797157-1-6)
  • The Art of Daniel Merriam: The Eye of a Dreamer, 1997–2007. San Francisco: Monarch Editions, Inc., 2007. (ISBN 978-0-9797157-0-9)
  • The Art of Daniel Merriam: The Impetus of Dreams, 1988–1997. San Francisco: Monarch Editions, Inc., 1998. (ISBN 0-9658347-0-0)

References[modifier | modifier le code]