Daniel Marsin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un homme politique image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un homme politique français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Daniel Marsin
Fonctions
Député de la 1re circonscription de la Guadeloupe
(1997-2002)
Gouvernement Ve République
Groupe politique Apparenté PS
Sénateur de Guadeloupe
(2004-2011)
Groupe politique RDSE
Partis : GUSR & LGM
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Pointe-à-Pitre
Profession Cadre supérieur de banque
Résidence Les Abymes

Daniel Marsin, né le à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe), est un homme politique français. Il est membre et porte-parole au niveau national de La Gauche moderne (LGM), un mouvement politique fondé par Jean-Marie Bockel, un ancien membre du Parti socialiste.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études de troisième cycle en économie publique et planification à l'Université Panthéon-Assas, et une spécialisation en gestion publique et privée, il a développé une carrière d'inspecteur et de cadre supérieur de banque.

C'est en septembre 1995 qu'il devient maire des Abymes après le décès brutal de René-Serge Nabajoth dont il était le premier adjoint. Réélu en 2001, il perd la mairie en 2008, battu par Éric Jalton.

Député de la 1re circonscription de la Guadeloupe de 1997 à 2002, il a été battu aux élections législatives de 2002, à la suite de dissensions à gauche.

Sénateur depuis 2004, il est membre du Rassemblement démocratique et social européen (RDSE). Au Sénat, il est vice-président de la commission de l'économie, du développement durable et de l'aménagement du territoire, président délégué du groupe France-Afrique de l'Ouest et membre de la Commission nationale d'évaluation des politiques de l'État outre-mer.

Il se représente lors des sénatoriales de 2011 mais il n'accède pas au second tour.

Détail des fonctions et des mandats[modifier | modifier le code]

Mandats locaux
Mandats parlementaires

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]