Daniel Lelong

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lelong.
Daniel Lelong
Description de l'image Daniel Lelong.jpg.
Naissance
Nancy
Profession
Marchand d'art

Daniel Lelong, né en 1933 à Nancy en France, est un galeriste d'art moderne et d'art contemporain et un éditeur de livres. Il fut directeur de la galerie Maeght et président de la Galerie Lelong jusqu'en 2012 où Jean Frémon lui succède à ce poste.

Biographie[modifier | modifier le code]

Daniel Lelong a fait ses études au Lycée Jacques-Decour à Paris puis il entre à Science-po et fait des études de droit. Il se dirige ensuite vers le Conseil d'État. Il travaille dans le sillage de plusieurs personnalités politiques comme Pierre Mendès France.

C'est alors qu'il rencontre Aimé Maeght pour rédiger les statuts de la première fondation d’art en France, la Fondation Aimé et Marguerite Maeght, inaugurée en 1964 à Saint-Paul-de-Vence. Daniel Lelong quitte définitivement la fonction publique et travaille aux côtés d'Aimé Maeght. En 1964, il devient directeur de la galerie située à Paris au 13 rue de Téhéran. Il se lie d’amitié avec des artistes comme Joan Miró, Alexander Calder, Antoni Tàpies, Paul Rebeyrolle ou Francis Bacon.

En 1981 à la mort d’Aimé Maeght, il devient, aux côtés de Jean Frémon et Jacques Dupin, directeur de la galerie Maeght-Lelong qui devient en 1987 la Galerie Lelong. La galerie va poursuivre le travail entrepris du temps d’Aimé Maeght tout en le prolongeant en montrant en France des artistes comme Pierre AlechinskyLouise Bourgeois, Jannis Kounellis, Sean Scully, Kiki Smith et Jaume Plensa[1].

Dès les années 1980, Daniel Lelong associe des artistes au tournoi de Roland Garros pour en créer l’affiche officielle. En 1982, il choisit des artistes pour inventer les affiches de la Coupe du monde de football en Espagne.

Daniel Lelong fut président du COFIAC (comité d’organisation de la FIAC) pendant sept ans, de 1983 à 1990. Il est membre du patronat de la fondation Miró à Barcelone et de la Calder Foundation à New York. Il fait aussi partie du comité d'administration de la Fondation François-Schneider à Wattwiller[2].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Entretien avec Daniel Lelong.[précision nécessaire]
  2. Site de la Fondation François-Schneider.
  3. Promotion 2010 de l'Ordre des Arts et des Lettres sur le site du Ministère de la Culture.

Lien externe[modifier | modifier le code]