Daniel Dubuisson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dubuisson.
Daniel Dubuisson
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Daniel Dubuisson est un historien français des religions, spécialiste à ses débuts de l'Inde ancienne et de la mythologie comparée indo-européenne d'inspiration dumézilienne. Il est directeur de recherche émérite au CNRS et a été responsable du centre de recherches Irhis (Institut de Recherches Historiques du Septentrion, Université Charles de Gaulle-Lille 3) de 2006 à 2010[1]. Ses travaux des vingt dernières années ont eu pour objets l'étude comparative de quelques grands mythologues contemporains comme Georges Dumézil, Mircea Eliade, Claude Lévi-Strauss, ainsi que l'histoire critique de l'Histoire des religions. Dans le cadre de ses analyses portant sur l'un des paradigmes majeurs des sciences humaines, il a publié Mythologies du XXe siècle Dumézil, Lévi-Strauss, Eliade (1993, traduit en anglais, en italien et en roumain), l'Occident et la religion (1998, traduit en anglais), Dictionnaire des grands thèmes de l'histoire des religions De Pythagore à Lévi-Strauss (2004), Les Sagesses de l'homme Bouddhisme, paganisme, spiritualité chrétienne (2004, traduit en italien et en anglais) et Magic and Religion in Western Culture (2016).

En 2005, il fait paraître un ouvrage iconoclaste sur Mircea Eliade intitulé Impostures et pseudo-science L'œuvre de Mircea Eliade où il établit un lien entre les thèses de l'historien roumain et ses engagements fascisants au cours des années 1930[2].

Depuis 2013 il est membre du comité éditorial de la revue nord-américaine Method and Theory in the Study of Religion.

Depuis 2010, il est également coresponsable du programme Sciences et cultures du visuel. Dans ce cadre, il a coédité l'ouvrage À perte de vue. Les nouveaux paradigmes du visuel (2015)[3].

Publications[modifier | modifier le code]

  • La Légende royale dans l'Inde ancienne. Rāma et le Rāmāyaṇa, préface de Georges Dumézil, Paris, Economica, « Histoire » 1986. (ISBN 2-7178-1095-1)
  • Mythologies du XXe siècle. Dumézil, Lévi-Strauss, Eliade, Lille, Presses universitaires de Lille, « Racines & modèles », 1993 (traduit en italien, en roumain et en anglais, États-Unis). (ISBN 2-85939-451-6)
  • Anthropologie poétique. Esquisses pour une anthropologie du texte, Louvain-la-Neuve, Peeters, « Bibliothèque des cahiers de l'institut de linguistique de Louvain », 1996. (ISBN 90-6831-830-6)
  • L'Occident et la religion. Mythes, science et idéologie, Bruxelles-Paris, Éditions Complexe, « Les Dieux dans la cité », 1998 (traduit en anglais, États-Unis). (ISBN 2-87027-696-6)
  • (éd.), Dictionnaire des grands thèmes de l'Histoire des religions. De Pythagore à Lévi-Strauss, Bruxelles-Paris, Éditions Complexe, « Bibliothèque Complexe », 2004. (ISBN 2-87027-847-0)
  • Les sagesses de l'homme. Bouddhisme, paganisme, spiritualité chrétienne, Villeneuve-d'Ascq, Presses universitaires du Septentrion, « Mythes, imaginaires, religions », 2004 (traduit en italien et en anglais). (ISBN 2-85939-847-3)
  • Impostures et pseudo-science. L'Œuvre de Mircea Eliade, préface d'Isac Chiva, Villeneuve-d'Ascq, Presses universitaires du Septentrion, « Savoirs mieux », 2005. (ISBN 2-85939-874-0)
  • Religion and Magic in Western Culture, Leiden, Brill, 2016 (ISBN 978-90-04-29895-8)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. D'après sa notice sur la BNF Voir Catalogue BN-Opale
  2. Voir à ce propos la recension de Michael Löwy, « Impostures et pseudo-science. L'Œuvre de Mircea Eliade », dans Archives de sciences sociales des religions, n° 132, 2005. Mis en ligne le 20 février 2006 . Consulté le 19 juin 2017].
  3. Aux Presses du réel. (ISBN 978-2-84066-505-2) [1]