Daniel Danielis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Daniel Danielis
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 61 ans)
VannesVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Mouvement
Instrument
Orgue (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Daniel Daniélis (né le - mort à Vannes le ) est un musicien et compositeur belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Danélis est né à Visé dans le pays de Liège en Belgique. Il aurait effectué ses études à Maastricht et est organiste à Saint-Lambert. Au service du duc de Mecklembourg-Güstrow, Gustave-Adolphe de Mecklembourg-Güstrow, il travaille jusqu'en 1683, date à laquelle il quitte l'Allemagne pour Paris. En 1684, il devient maître de musique à la cathédrale Saint-Pierre de Vannes où il sera actif jusqu'à sa mort en 1696.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Il composa 72 motets caractérisés par leurs nombreuses répétitions textuelles, leurs vocalises, leurs rapides et fréquentes modulations, leur chromatisme et leur tendance au figuralisme musical[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. James R.Anthony, La Musique en France à l'époque baroque, Flammarion 1974, rééd.1981 p. 270

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Catherine Cessac, L'Œuvre de Daniel Daniélis (1635-1696). Catalogue thématique, CNRS, collection : Sciences De La Musique, 2003

Liens externes[modifier | modifier le code]