Daniel Biyaoula

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Daniel Biyaoula est un écrivain congolais. Il est né le 11 septembre 1953 à Brazzaville (République du Congo).

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a suivi ses études primaires et secondaires à Linzolo, un village qui se situe à environ vingt-cinq kilomètres de Brazzaville et dans lequel est installée une mission catholique. Par la suite, il est allé au lycée Savorgnan de Brazza pour finalement se rendre en France. Là, il commence par étudier à la faculté de Reims entre 1975 et 1981 puis il continue ses études à l'université de Dijon en 1982. En 1983, il intègre l'École nationale de biologie appliquée à l'alimentation. Aujourd'hui, Daniel Biyaoula est titulaire d'un doctorat en microbiologie. Mais il est aussi écrivain et son premier roman L'Impasse, publié aux éditions Présence africaine, lui a valu le Grand prix littéraire d'Afrique noire en 1997[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • L'Impasse, éditions Présence africaine, 1996
  • Agonies, éditions Présence africaine, 1998
  • La Source de joies, éditions Présence africaine, 2003

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Le destin de Zu
  • Le mystère de la tortue
  • Le dernier homme

Textes divers[modifier | modifier le code]

  • Pouchkine et le monde noir
  • Lettre contre la guerre

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Grand prix littéraire de l'Afrique noire. Liste des lauréats, [lire en ligne], consulté le 14 avril 2016