Daniel Baud-Bovy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Baud-Bovy.
Daniel Baud-Bovy
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 88 ans)
GenèveVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Lieu de travail
Activité

Daniel Baud-Bovy (13 avril 1870, Genève19 juin 1958, Genève) est un écrivain et historien d'art suisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils du peintre Auguste Baud-Bovy, Daniel Baud-Bovy acquit à Paris l'essentiel de sa formation artistique et littéraire et y fréquenta le milieu symboliste. Personnalité du monde de l’Art en Suisse, il fut conservateur du Musée Rath, directeur de l'école des beaux-arts de Genève (de 1908 à 1919), président de la Commission fédérale des beaux-arts, correspondant artistique de la Revue encyclopédique. Poète, auteur de nombreux romans, nouvelles souvent illustrés par ses amis peintres et de pièces de théâtre pour enfants il eut également une importante activité de critique et d'historien d'art.

En 1913, il accomplit la première ascension connue du Mont Olympe en compagnie de Christos Kakalos et de son compatriote Frédéric Boissonnas.

Il a épousé en 1896 Jeanne-Catherine Barth (1872-1928), pianiste, il est le père de Samuel Baud-Bovy. En secondes noces, il épouse en 1933 Aline-Thékla Nachmann, née Mayer (1905-1982).

Hommages[modifier | modifier le code]

Un passage et un parc portent son nom à Genève, dans le quartier de Plainpalais, à proximité immédiate d'un bâtiment de l'Université de Genève, Uni-Mail[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Parc Baud-Bovy sur le site de la ville de Genève.

Archives[modifier | modifier le code]

  • Archives privées de personnes et de familles de la Bibliothèque de Genève:

Baud-Bovy, famille (19e-20e s.) Papiers personnels, papiers des familles Baud et Bovy correspondances, œuvres, papiers littéraires, divers, journaux, collections de documents, photographies, carnets de croquis, dessins. Le fonds concerne en particulier Auguste (1848-1899), peintre et Daniel Baud-Bovy (1870-1958), écrivain et critique d'art, directeur du musée et de l'école des beaux-arts. — 26.3 m. — Instruments de recherche inédits. — Instruments de recherche publiés: MONNIER, Philippe M., "Les Archives Baud-Bovy à la Bibliothèque publique et universitaire". In Genava, n.s., t. XVIII/1, 1970. — Cote(s): Archives Baud-Bovy 1-302; non catalogué (1985/15 ; 2000/5; 2005/53) ; cotes diverses. — Restrictions de consultation.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]